fbpx
Davantage des naissances 9 mois après la fin du premier confinement
Davantage des naissances 9 mois après la fin du premier confinement
paru le 31 Mai, 2021

Davantage des naissances 9 mois après la fin du premier confinement

Davantage des naissances 9 mois après la fin du premier confinement

Article dans la catégorie

paru le 31 Mai, 2021

rédigé par

Nicolas
Co-dirigeant de J'Aime Dijon
Pas de tag sur cet article

On s’attendait à un boom des grossesses pendant le premier confinement : il n’a pas eu lieu. Par contre, on note une augmentation de la parentalité à la sortie du premier confinement…

En janvier 2021, la région Bourgogne Franche-Comté avait enregistré 17% de naissance en moins qu’en janvier 2020, 8% pour février 2021 par rapport à février 2020. Même constat pour la Côté-d’Or : -1,7% en janvier et -17,8% en février.

Cependant, l’Insee en Bourgogne-Franche-Comté a publié les chiffres du nombre de naissances dans la région : + 2% pour mars et +6% pour avril par rapport au même mois de 2020. Étonnamment, cela coïncide avec la sortie du premier confinement ! Il semblerait qu’il y ait eu plus de naissances en Saône-et-Loire, dans le Doubs, en Haute-Saône et dans le Jura… une façon de célébrer le “retour à la vie normale” ?

En revanche, une baisse est enregistrée en Côte-d’Or, -0,2% en mars et -4,5% en avril par rapport à 2020.

Le graphique en dessous l’illustre très bien : le mois d’avril 2021 est “meilleur” que celui de 2018, 2019 ou 2020.

Davantage des naissances 9 mois après la fin du premier confinement



D'autres articles en lien

rédigé par

Nicolas
Co-dirigeant de J'Aime Dijon