fbpx
CANNIBAL LETTERS, dixieme artiste en résidence pour le M.U.R Dijon
paru le 5 Fév, 2021

CANNIBAL LETTERS, dixieme artiste en résidence pour le M.U.R Dijon

Article dans la catégorie

paru le 5 Fév, 2021

rédigé par

Romain
Pas de tag sur cet article

Jusqu’au 6 février prochain, l’artiste Cannibal Letters propose une création inédite sur le M.U.R. carrefour de la rue Jean-Jacques Rousseau et de la rue d’Assas.

Originaire de Paris, graphiste et passionné de dessin, Cannibal Letters débute fin 99 sous plusieurs pseudonymes avant de s’armer véritablement en 2010 sous ce nom.

Au centre de son oeuvre se trouve la typographie, sa première source d’inspiration, mais aussi un univers de bande dessinée et d’illustration dans lesquels il trouve une source d’inspiration inépuisable.

Chez lui, les lettres se mangent à toutes les sauces et se consomment sans modération. Sa recherche artistique se concentre en effet autour de la lettre qu’il élève au rang de sujet principal dans son travail et qu’il exploite sous toutes ses formes sans pour autant exclure l’ajout d’éléments illustratifs comme des personnages ou autres objets de la vie quotidienne pour compléter son univers.

La lettre toute seule ne s’imposant plus comme seule excuse pour produire, il s’essaie également à toutes les techniques. De la peinture acrylique, à la bombe, du graffiti à la sculpture, de la sérigraphie, ou même de la scénographie comme au LAB 14 et a REHAB 2 en essayant de faire évoluer son travail sur chaque projet.

 

RAPPEL DU PROJET

Un musée en plein air, une galerie ouverte à tous qui se métamorphose directement sous les yeux des passants. Ce projet audacieux se cristallise sous l’appellation du M.U.R (pour Modulable, Urbain, Réactif) et est représenté par un support situé au carrefour de la rue Jean-Jacques Rousseau et de la rue d’Assas.
Tous les trois mois, un artiste invité prend possession de cette surface d’exposition afin d’y réaliser une oeuvre éphémère et inédite, une création réalisée en toute liberté qui est le fruit de techniques artistiques variées. Le M.U.R. fait peau neuve régulièrement mais la volonté qui l’anime reste la même : faire la part belle à l’art contemporain urbain sous toutes ses formes. C’est l’artiste Speedy Graphito, l’un des précurseur du street art, qui a été le premier à en prendre possession en juillet, suivi de
Bault, Stom500, …

Retrouvez tous les artistes du Mur Dijon sur www.lemurdijon.com

SÉRIGRAPHIES

À l’occasion de chaque résidence, l’artiste invité réalise en lien avec les Éditions Inencadrable une sérigraphie à tirage limité. Celle de Cannibal Letters sera dévoilée durant le vernissage et également disponible à l’achat sur le site du M.U.R.
Ce projet est porté par un collectif d’artistes dijonnais composé de RNST, Bretzel Film, Yannick Gosset et les Éditions Inencadrable, en collaboration avec l’association Zutique Productions ainsi que la Ville de Dijon.

www.lemurdijon.com
https://www.facebook.com/lemurdijon/
https://www.instagram.com/lemurdijon/
https://www.youtube.com/playlist?list=PLKqPFbNcKQ2mAvzIEcj6rENpYAjRqZFqM

Source : Echo des communes.fr



D'autres articles en lien

rédigé par

Romain