25.7 C
Dijon
dimanche 25 juillet 2021

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Article

Les boîtes en polystyrène (vraiment) interdites

Les emballages en polystyrène étaient déjà interdits depuis le 1er janvier. Cependant, les restaurateurs bénéficiaient d’une tolérance pour l’épuisement des stocks jusqu’au 1er juillet dernier.

Depuis jeudi dernier, les emballages en polystyrène utilisés dans la restauration rapide sont interdits et ne peuvent plus être proposés. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la loi anti-gaspillage. L’objectif de cette opération : faire disparaître les plastiques à usage unique d’ici à 2040.

En effet, le polystyrène expansé utilisé pour les sandwichs chauds met plus de 1000 ans à se détruire dans la nature.

Les restaurants kebab prennent de plein fouet cette mesure : 350 millions de kebabs sont vendus en France chaque année. Mais ce ne sera pas le seul secteur à devoir s’adapter ! Les vendeurs de hamburgers et de pizzas doivent aussi trouver une autre solution.

Et que font les plus grands fast-food ?

Aujourd’hui, McDo a fait le choix d’utiliser du carton pour emballer ses sandwichs mais cette méthode est jugée trop couteuse pour les petites structures. En effet, 250 emballages en polystyrène coûtent en moyenne 18€ ; 250 emballages en carton coutent  30€. Forcément, cette différence peut s’en ressentir sur le prix pour le consommateur.

Le papier aluminium en guise d’emballage est peut-être moins cher mais souffre d’une image low-cost.

Burger King, lui, a fait le choix d’utiliser des emballages en papier.

Souvenez-vous dans les années 90 : McDo utilisait le même type d’emballage

McDo proposait ses sandwichs dont le fameux Big Mac dans la même sorte d’emballage…

Perso, à cette époque, je demandais très souvent à l’équipier en caisse du McDo de Quetigny un Big Mac et un Coca de 90cl (oui, ça existait…)

Emballage du BigMac en polystyrene

 

Nicolas
Co-dirigeant de J'Aime Dijon
37,833FansJ'aime
8,585SuiveursSuivre
Articles en lien
Dans la même catégorie...
X