Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Toc toc, qui va là ? Les treiges de Dijon

Fiction. À Dijon on dit “treiges” ; à Lyon, on dit “traboules”.

– Bon les gars, il est grand temps pour nous de planifier le casse de la Banque de France. Voici la carte du centre-ville. Il nous faudra passer par les treiges pour éviter de nous faire cueillir par les condés.
Marcel Lupin nous attendra moteur allumé rue Berbisey, près du passage de la Grenouille. Je sais que ce n’est pas le plus pratique mais Marcel a ses petites habitudes…

Une fois les coffres de la banque asséchés, on se méfiera de la rue de la Préfecture bien trop fréquentée par les bleus. De nombreux treiges nous permettront de passer inaperçus, notamment la cour au Lion au 66 de la rue.

– Elle est bouchée Chef, assure l’Aigrefin.

– Bon ben la cour aux Moutons au 88 !

– Bouchée Chef.

– Misère à poil !

– Chef, Chef, j’ai une idée, bredouille le Carambouilleur, on pourrait passer par le couvent des Visitandines près de la rue d’Assas !
– L’entrée donne sur le Tribunal Administratif crétin des Alpes ! rétorque le Chef.
On se faufilera plutôt passage de la Tour Saint-Nicolas.

– Bouché Chef, répète l’Aigrefin.

– Grrr…en nous dirigeant rue Vannerie nous aurons accès à un passage public menant aux remparts. On y trouvera un escalier monumental Cour du Roy.

– …se terminant par une grande porte close Chef…

– Nous jouons décidément de malchance ! s’exclame le Chef
De la rue de la Chouette nous pourrons rejoindre le passage qui relie la rue Quentin à la rue Musette. Quelque chose à ajouter l’Aigrefin ?

– Non Chef.

– Merveilleux ! Poursuivons. Une fois que nous aurons atteint la rue Bossuet, le passage de la Dame d’Aquitaine nous permettra de retrouver Marcel rue Berbisey et de nous faire la malle !

– Chef ?

– Oui l’Aigrefin ?

– Ce passage est bouché lui aussi.

– Mais c’est à croire que tu le fais exprès l’Aigrefin, tu fais tout pour nous compliquer la tâche ! Bref, après tout ça et si par miracle on ne s’est pas déjà fait cueillir sachant qu’on sera dans l’incapacité de se planquer, on passera directement rue Condorcet où le passage du Pont Arnaud nous aidera à accéder à la place Emile Zola.

– Chef Chef, j’ai une riche idée, bafouille le Carambouilleur. Nous n’aurons plus qu’à emprunter le passage cour Madeleine au 5 de la place Emile Zola !

– …et où débouche ce passage le Carambouilleur ? rétorque le Chef totalement excédé.

-…euh…place Emile Zola Chef…

GAME OVER

Pour en savoir plus sur les treiges de Dijon

Côte-d’Or – Patrimoine. Suivez-nous à la découverte des treiges, patrimoine secret de Dijon (bienpublic.com)

https://www.facebook.com/otdijon/videos/817407645761069/

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...
X