J'aime Dijon : infos & Good mood

Grève du mardi 19 janvier : pourquoi et comment ?

Nouvelle journée de grève interprofessionnelle ce jeudi 19 janvier : à quoi faut-il s’attendre ?

Tant dans le public que dans le privé, la plupart des secteurs d’activité sont appelés à se mobiliser massivement jeudi 19 janvier contre la réforme des retraites souhaitée par le Gouvernement. De nombreuses perturbations sont à prévoir dans la métropole dijonnaise.

La réforme des retraites présentée le 10 janvier, par la Première Ministre, Elisabeth Borne, est particulièrement controversée. Les annonces faites au sujet de cette réforme sont largement critiquées par les partis d’opposition de la Nupes au Rassemblement National.

Le point principal de contestation est le passage de l’âge légal de départ à la retraite de 62 ans à 64 ans.

Ainsi, les personnes ayant une « carrière longue » voient aussi leur âge de départ à la retraite repoussé de 2 ans, passant de 60 ans à 62 ans. Les autres points sources de mécontentement sont l’allongement de la durée de cotisation, fixée à 43 ans par la réforme Touraine de 2014, la disparition des régimes spéciaux pour les nouveaux embauchés dont les âges de départ à la retraite seront également décalés de 2 ans afin de pouvoir appliquer pleinement les réformes Sarkozy de 2007 et de 2010. Resteront seulement trois exceptions : les marins pêcheurs (55 ans), les danseurs et danseuses de l’Opéra de Paris (40 ans) et la Comédie française (57 ans).

Selon le calendrier prévu, le texte de la réforme sera débattu à l’Assemblée Nationale à partir du 30 janvier, puis il passera devant le Sénat fin février, début mars pour une application du texte pour la fin de l’été.

Partout en France la contestation sera forte annonce les principaux syndicats. Un rassemblement est prévu à Dijon à partir de 14 heures, en partant de la place de la Libération.

Journée de grève du jeudi 19 janvier 2023, le point secteur par secteur

Du côté de Divia et de la SNCF : les perturbations commencent dès mercredi soir et aucun TGV ne circulera la journée de jeudi. L’offre de transport urbain Divia connaîtra également des modifications. Toutes les infos et les détails sont à retrouver dans notre article (suivre notre lien).

Education Nationale : de nombreuses classes et écoles seront fermées. Le FSU a lancé un appel à la mobilisation dès mardi 17 janvier, pour dénoncer les salaires et les conditions de travail fortement dégradés ces dernières années et la voie professionnelle. L’organisation syndicale a annoncé se joindre à la grève du 19 janvier. De la maternelle au lycée, les enseignants seront fortement mobilisés. Les cantines, le périscolaire et les transports scolaires devraient aussi être impactés. En Côte d’Or, 52,5% des effectifs des enseignants du 1er degré, ont déposé une intention de grève.
Pour connaître les conditions d’accueil des élèves dans les écoles maternelles et élémentaires de Dijon, vous pouvez consulter le site de la Ville de Dijon (suivre notre lien).

Dans les hôpitaux : les soignants même grévistes, assureront leur service. En revanche, l’accueil des patients sera dégradé, dans un contexte déjà tendu. Raison de plus pour se rendre au CHU Dijon-Bourgogne ou à l’hôpital privé Dijon-Bourgogne à Valmy, uniquement si vous ne pouvez pas faire autrement.

Le mouvement concernera aussi l’audiovisuel public (France Télévisions et Radio France), les programmes de France Bleu Bourgogne, de France 3 Bourgogne et France 3 Franche-Comté seront perturbés.

Les ambulanciers, les chauffeurs de cars et les routiers sont appelés à se mobiliser par la branche Transports et Logistique de Force Ouvrière.

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...