Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Le nouveau projet d’éclairage de la rue de la Liberté

À partir de novembre 2022, la rue de la Liberté de Dijon aura un nouveau visage nocturne.

Le but de ce projet est de mettre en valeur les façades des bâtiments de la rue de la Liberté avec des jeux de lumière, avec plusieurs couleurs emblématiques de la région.

Nous devrions profiter de cet éclairage en novembre 2022.

Un projet de plus de 1,6 millions d’euros

Les travaux seront découpés en 3 zones. Pour chaque zone, les prix indiqués sont hors taxes.

La zone 1 englobe la Porte Guillaume, la statue du Bareuzai, le musée des Beaux-Arts, la place de la Libération et l’Hôtel de Ville, la Nef, l’Eglise Saint-Michel et les Pampilles. Un budget de 1 192 680 euros sera attribué.

La zone 2 englobe les sections courantes de la porte Guillaume à la rue du Chapeau Rouge puis au niveau des Arcades. Son budget sera de 274 657 50 euros

Enfin, la zone 3, c’est-à-dire la maison aux Trois Visages au coin du miroir se voit attribuer une enveloppe de 157 550 euros.

La rédaction du cahier des charges à l’attention des entreprises sera rédigé jusqu’en octobre 2021, le choix de l’entreprise chargée des travaux se fera en novembre 2021.

Les travaux commenceront au début du premier semestre 2022 pour une mise en service en novembre 2022 au plus tard, afin de pouvoir en profiter pour les illuminations de Noël.

Pour mémoire, une consultation participative a été réalisée, 1700 réponses ont été collectées. Résultat : les dijonnais souhaitent que la rue de la Liberté soit un symbole du patrimoine et de l’art de vivre. De fait, la porte Guillaume, la statue du Bareuzai, la place de la Libération, l’Hôtel de Ville et la Maison au Trois Visages seront mis en valeur.

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...
X