fbpx
Culture festival
Covid-19 : l’agenda culturel chamboulé dans de nombreux secteurs
paru le 2 Avr, 2021

Covid-19 : l’agenda culturel chamboulé dans de nombreux secteurs

Culture festival

Article dans la catégorie

paru le 2 Avr, 2021

rédigé par

Romain
Pas de tag sur cet article

Le calendrier des évènements culturels prévus en France en 2021 ne cesse d’être chamboulé par la crise sanitaire. Tour d’horizon.

Eurockéennes à Belfort et festival de la BD à Angoulême annulés, le Festival de Cannes et Printemps de Bourges décalés… J’Aime Dijon fait le point.

Cinéma

Le Festival de Cannes, plus important rendez-vous de cinéma au monde, qui se tient traditionnellement en mai, a décidé de décaler son édition 2021, désormais prévue du 6 au 17 juillet, plutôt que de risquer une seconde annulation (après celle de 2020), en cas de situation sanitaire trop dégradée au printemps.

Musique

Les Eurockéennes (128 000 personnes en 2019), un pilier de l’été des festivals, rejoint donc la liste des évènements qui n’avaient déjà pas pu se tenir en 2020 et qui ont jeté l’éponge pour 2021. Idem pour Solidays (228 000 personnes en 2019), Hellfest (180 000 spectateurs en 2019), Garorock (162 000 spectateurs en 2019), Le Main Square (115 000 personnes), Art Rock (80 000 personnes en 2019) ou encore le Lollapalooza à Paris (95 000 personnes).

En revanche, les Vieilles Charrues (270 000 spectateurs, en Bretagne) se sont réinventées, annonçant “10 soirées de concerts, du 8 au 18 juillet” au lieu des quatre journées prévues initialement, pour se conformer aux nouvelles règles (5 000 personnes maximum, distanciées, assises). Le Printemps de Bourges, prévu début mai (200 000 personnes en 2019) a été décalé du 22 au 27 juin.

Théâtre

Prévu du 5 au 25 juillet, le Festival d’Avignon, festival de théâtre le plus prestigieux au monde avec celui d’Edimbourg, n’a pas réduit la voilure pour cette année malgré les incertitudes liées aux jauges et au flux des festivaliers.

Danse

Les “Etés de la danse“, rendez-vous annuel qui invite chaque année des compagnies de ballet du monde entier, a annoncé l’annulation de son édition 2021 dans laquelle devaient se produire l’English National Ballet (avec “Giselle” du chorégraphe Akram Khan) et le Dutch National Ballet (avec “Cendrillon” de Christopher Wheeldon) au Théâtre du Châtelet.

Séries

Séries Mania à Lille, le plus gros festival de séries en France, dont l’édition 2020 a été annulée, a reporté pour la deuxième fois son édition 2021. Initialement prévue en mars, puis au printemps, elle est désormais fixée du 26 août au 2 septembre.

Canneseries, l’autre grand festival international de séries implanté en France, est lui aussi décalé. Prévue au départ du 9 au 14 avril, sa “saison 4” est reprogrammée du 8 au 13 octobre à Cannes.

Littérature

Le Salon Livre Paris a été annulé pour la deuxième année consécutive après un report envisagé en mai 2021.

Dans la BD, le Festival d’Angoulême, normalement en janvier, a décerné son palmarès à huis clos à cette date. L’édition en plein air prévue du 24 au 27 juin a finalement été annulée. Celui de Bastia, initialement prévu en mars, s’est décalé du 16 au 19 septembre.

Musées et expositions

Le festival de la culture pop japonaise Japan Expo à Paris, prévu mi-juillet, est annulé pour la deuxième année consécutive.
La Foire d’art moderne et contemporain “Art Paris“, qui a lieu normalement chaque printemps est reportée du 9 au 12 septembre. Déjà les organisateurs avaient été contraints de faire de même en 2020 en raison du premier confinement.

Le projet de l’artiste d’origine bulgare Christo, décédé l’an dernier aux Etats-Unis, d’un “Arc de Triomphe empaqueté” doit voir le jour place de l’Etoile avec un an de retard, du 18 septembre au 3 octobre.

Reportée à deux reprises, l’exposition photo consacrée au noir et blanc qui devait se tenir au Grand Palais, n’a pas pu rencontrer son public: elle sera remballée avant la fermeture du Grand palais pour travaux jusqu’en 2024.

La Fondation Louis Vuitton a annoncé le report de mai à octobre de son exposition “La Collection Morozov. Icônes de l’art moderne”, l’une des plus importantes collections d’art impressionniste et moderne, qui n’a jamais été présentée hors de Russie. Elle était initialement prévue de février à juillet.



D'autres articles en lien

rédigé par

Romain