Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

La Bourgogne placée en vigilance orange aux… moustiques !

La saison des moustiques a commencé depuis plusieurs semaines dans 93 départements dont 51 sont concernés par le moustique tigre.

La région Bourgogne (Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne et Côte-d’Or) a enregistré des proliférations inhabituelles ponctuellement et a été placée de ce fait en vigilance orange aux moustiques.

Au total ce sont 24 départements qui sont placés en vigilance orange par le site vigilance-moustiques.com depuis la fin juillet.

Ces proliférations sont dues dans la majorité des cas aux pluies abondantes et inondations constatées ces dernières semaines, qui ont généré de nombreuses eaux stagnantes où ont pu proliférer les moustiques.

51 départements sont concernés par les moustiques tigre dont les département de la Côte-d’Or, de l’Yonne, de la Saône-et-Loire.

  • Vigilance rouge en Saône-et-Loire : surveillance dans les communes de Chalon-sur-Saône, Mâcon, Saint Rémy et Tournus.
  • Vigilance orange dans l’Yonne : surveillance dans les communes de Precy-sur-Vrin, Sceaux et Venoy.
  • Vigilance orange en Côte d’Or : surveillance dans les communes de Beaune, Dijon, Fontaine-les-Dijon et Merceuil.

Rappel des facteurs de prolifération des moustiques

3 facteurs déterminent la quantité de moustiques que l’on peut constater dans une région donnée :

  1. Un hiver doux, ce qui permet aux œufs pondus avant l’hiver de survivre jusqu’au printemps et ainsi de pouvoir reprendre leur cycle d’évolution après les premières pluies et les premières chaleurs.
  2. Des pluies abondantes qui génèrent suffisamment d’eaux stagnantes pour que les œufs pondus puissent y vivre leur processus complet d’évolution jusqu’au stade de moustique adulte en passant par celui de larve. Ce cycle prend en général 10 jours avec des températures suffisantes…
  3. Une fois ces pluies tombées, il faut donc en moyenne 10 jours de chaleur suffisante (23° le jour et 15° la nuit) pour permettre aux œufs de moustiques de devenir larves puis moustiques adultes. Si les températures sont supérieures, le cycle se raccourcit. Si elles sont inférieures, le cycle s’allonge. Il faut une baisse franche et brutale de ces températures pour qu’il s’interrompe complètement.
- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...