J'aime Dijon : infos & bons plans à Dijon

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Bourgogne Dijon : une nouvelle appellation déposée par Dijon Métropole

spot_img

Vendredi 21 octobre était la remise du dossier sur l’appellation Bourgogne Dijon au président de Dijon Métropole François Rebsamen. L’occasion de présenter cette nouvelle identité, déposée à l’Institut National des Appellations d’Origine.

« L’appellation Bourgogne-Dijon permet de faire renaître l’histoire prestigieuse du vin dijonnais », rappelle François Rebsamen, président de Dijon-Métropole. Derrière cette cérémonie, c’est la reconnaissance du vignoble dijonnais. Reconnaissance qui s’est perdue au fil du temps malgré son importance des siècles durant.

L’Appellation Bourgogne-Dijon, un travail de mémoire

Dijon et sa métropole au Moyen-Âge, c’était 1600 hectares de vignes jusqu’au XIXème siècle où l’urbanisation et la phylloxéra ont ralenti l’activité de ce métier noble. C’est avec le rachat du domaine de La Cras en 2013 que la reconquête des vignobles dijonnais démarre. Depuis, ce sont 65 hectares de vignes ont été planté, et la démarche se poursuit encore.

Ainsi, avec la chaire de l’UNESCO « Culture et tradition du vin », l’Institut Universitaire de la Vigne et du Vin et la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin, c’est un nouveau projet qui vient d’être déposé auprès de l’INAO et qui saura affirmé l’expertise de Dijon.

3 ans de travail pour convaincre l’INAO et les consommateurs

Pour Jean-Luc Theuret, président de l’association des vignerons du Bourgogne Dijon, toutes les conditions sont réunies pour la validation du dossier auprès de l’INAO :  l’apport historique de leur demande (à savoir la reconquête des domaines viticoles de Dijon) ; et les caractéristiques géologiques et œnologiques adéquates aux bonnes conditions de plantation du pinot noir et du chardonnay. Derrière cette appellation, c’est le travail d’une vingtaine de vignerons qui sera mis en avant. Mais également les parcelles des villes alentour de Dijon : Daix, Talant, Plombières-Les-Dijon, Flavignerot et Corcelles-les-Monts.

« Bourgogne-Dijon », c’est avant tout la reconnaissance de la qualité du vignoble dijonnais. Cette appellation, c’est reconnaître la renommée du plateau dijonnais tout en la préservant.

Cependant, il ne s’agit pas seulement de prouver l’intérêt de cette appellation auprès de l’Institut. Ce sont aussi des consommateurs à toucher et ce qui semble aller en ce sens. « Ils sont fiers d’avoir du vin dijonnais, qu’ils peuvent montrer à leur famille et à leurs amis”, affirme le président de l’association des vignerons du Bourgogne Dijon. Grâce à ce projet, Dijon pourrait retrouver ses racines et ses valeurs, qui n’attend que de voir le jour.

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...