J'aime Dijon : infos & Good mood

Lorànt Deutsch à Dijon, À Toute Berzingue !

Lorànt Deutsch était de passage par Dijon pour tourner un épisode de sa chronique « À Toute Berzingue ! ». Entre deux séquences, le grand amateur d’Histoire de France a répondu à nos questions.

Après avoir visité, entre autres, les villes d’Auxerre, de Dole, Montbéliard ou encore Nevers, Lorànt Deutsch a décidé de poser ses valises à Dijon pour consacrer un épisode de sa chronique « À Toute Berzingue ! », disponible sur YouTube.

J’aime Dijon : Cela fait 4 ans que votre chronique existe et il a fallu attendre tout ce temps pour, enfin, vous voir arriver à Dijon !

Lorànt Deutsch : La France est magnifique, je m’écartèle dans tous les coins de l’Héxagone… C’est compliqué pour moi d’être partout ! Cependant, ma chronique a besoin d’être subventionnée, donc je vais là où les partenaires peuvent m’accueillir. Grâce à ces finances, je peux faire mes chroniques dans de bonnes conditions. Et puis, il faut que la ville soit sous son meilleur jour : c’est compliqué de trouver la bonne date quand il y a des travaux, quand la météo ne s’y prête pas. Il faut aussi que le calendrier des événements soit compatible. Alors oui, j’ai mis 4 ans à venir ici, non pas parce que je boudais la ville de Dijon, au contraire ! Tout simplement le temps que nos calendriers s’accordent…

JD : Pensez-vous que 20 minutes suffiront pour résumer l’histoire de Dijon ?

LD : Eh non, ça ne suffira pas ! Et plus on s’installe, plus on en découvre ! Il y a plein de gens qui sont passionnés, qui m’interpellent et qui me racontent des choses incroyables ! Cela dit, j’ai appris quelque chose au fil des années, que j’essaye d’appliquer : « faire une chronique, c’est pas trop en dire ». Quand on écrit un livre, c’est différent… mais là, avec un contenu comme celui que je propose, j’essaye de trouver un prisme et une façon de présenter la ville pour synthétiser au mieux l’Histoire, quitte à éveiller les curieux ! J’essaye de rendre ça inédit et unique. 

Lorànt Deutsch à Dijon, À Toute Berzingue !
Lorànt Deutsch en tournage devant l’Hôtel de Vogüé – Crédit photo : Nicolas Salin

Un amateur d’histoire, qui aime Dijon

JD : J’ai l’impression que vous avez pris beaucoup de plaisir à venir sur Dijon…

LD : Dijon est une ville incroyable ! Elle a eu la chance d’être peu détruite entre les 2 guerres et Dijon est très riche culturellement parlant ! Vous saviez qu’avant que les bourgeois ne s’installent à Dijon, il y avait le duc, l’évêque et l’abbé. À eux trois, ils concentraient toutes les richesses économiques de cette partie du pays. Si on devait reprendre des références actuelles, c’est comme si on avait Apple, Microsoft et Amazon réunis au même endroit ! Donc, forcément, cela a attiré le commerce, la bourgeoisie et c’est pour ça que Dijon a éclipsé toutes les autres villes aux alentours !

JD : Qu’est-ce que Lorànt Deutsch aime à Dijon ?

LD : J’aime tout à Dijon ! Je la découvre comme un touriste, donc j’ai toujours les yeux grands ouverts, à découvrir de nouvelles choses à chaque fois ! Alors oui, ce n’est pas facile d’accéder au centre-ville en voiture, parce que je suis un dinosaure qui préfère se déplacer en voiture… mais par contre, le centre-ville est magnifique ! Sans les voitures présentes, c’est un plaisir de flâner dans les rues de la ville et d’en profiter ! Croyez-moi : le temps donnera raison à celles et ceux qui sont anti-voiture… et les vieux dinosaures comme moi devront s’adapter !

Lorànt Deutsch « À Toute Berzingue ! » à Dijon

L’épisode dédié à Dijon devrait sortir dans quelques semaines sur la chaine YouTube de Lorànt Deutsch. Abonnez-vous pour surveiller la sortie de la vidéo et découvrez les autres épisodes disponibles gratuitement sur Youtube (suivre notre lien).

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...