J'aime Dijon

Infos & good mood

Une série documentaire Arte sur les Halles de Dijon

La série documentaire Arte, « Le ventre de Dijon » est diffusée ce mardi de 16h35 à 17h20. Une réalisation qui met à l’honneur les Halles de Dijon.

Toile de fond parfaite pour les réalisateurs, Dijon est présente autant sur le grand que le petit écran. Depuis le début d’année 2023, plus de dix films ont été tournés dans la capitale ducale. Ce mardi 21 novembre, une série documentaire Arte sur les Halles de Dijon sera disponible de 16h35 à 17h20. Intitulée, « Le Ventre de Dijon », cette réalisation met à l’honneur le patrimoine historique et gastronomique de la ville et s’insère dans une série documentaire, réalisée par Stefano Tealdi, sur les plus beaux marchés d’Europe (à l’instar d’Amsterdam, Ljubljana, Lisbonne, Munich…).

C’est une équipe dijonnaise qui a été à l’œuvre pour la réalisation exécutive : images, drones, prises de son, interviews, sélections et propositions des protagonistes et des histoires… Une équipe composée de Jerôme Hugenin-Virchaux à la caméra, Jean-Baptiste Fauconnier à la réalisation exécutive, et de Thierry Museur à l’assistance en réalisation. Smelly Dog Films, une association de Dijon, a chapeauté cette production exécutive 100% dijonnaises.

Une série documentaire Arte sur les Halles de Dijon

- Publicité -

« Dijon est particulièrement réputée pour sa gastronomie. Quatre jours par semaine, son marché couvert invite les gourmets à déambuler au milieu d’une multitude de stands. Spécialisées dans les produits locaux, les halles, inscrites aux monuments historiques, présentent les incontournables mets bourguignons, tels que les escargots, la moutarde ou le pain d’épices », peut-on lire sur le synopsis du film.

Le documentaire met, entre autres, en avant le travail de Patrick Bartalucci, fromager sur les Halles, proposant de l’époisses, du brillat-savarin ou encore du cîteaux, un fromage fabriqué dans leur abbaye par des moines à partir du lait de leur propre troupeau de vaches montbéliardes. On retrouve aussi Candice, maraîchère bio, qui met un point d’honneur à vendre elle-même les fruits et légumes qu’elle produit.

Une série documentaire Arte sur les Halles de Dijon

Inspirées de plans proposés par l’entreprise Eiffel en 1868, les Halles de Dijon ont été construites de 1873 à 1875 par les Fonderies et ateliers de construction de Fourchambault (Nièvre), sur les plans de l’ingénieur Louis-Clément Weinberger. Elles sont inscrites à l’Inventaire des Monuments Historiques. Pour découvrir tous les secrets de ce haut monument dijonnais, rendez-vous ce mardi sur Arte à partir de 16h35, ou en replay (suivre notre lien).

- Publicité -
À découvrir aussi...

[octup_ad]