Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Tout pour être heureux : rencontre avec Cyril Gelblat, Manu Payet et Aure Atika

Ce mardi 22 mars a eu lieu au Ciné Cap Vert Quetigny l’avant Première du film « Tout pour être heureux » avec la présence exceptionnelle de l’équipe du film : le réalisateur Cyril Gelblat, Manu Payet et Aure Atika. À la suite de la projection sur film, petit échange avec le public aussi léger dans l’humour que profond dans l’émotion. On y était et on vous dit tout !

Tout pour être heureux, c’est l’adaptation du livre « Un coup à prendre » de Xavier de Moulins et mis en scène par Cyril Gelblat. Il raconte l’histoire d’Antoine (Manu Payet), un ancien batteur reconverti en éditeur de musique, père de deux jolies petites filles mais insatisfait par une vie de famille où il ne trouve plus sa place. Materné par sa femme Alice (Audrey Lamy) il décide du jour au lendemain de quitter le foyer familiale pour une histoire d’un soir avec la belle Eva. Mais c’est avec surprise qu’il se retrouve dans l’obligation de s’occuper de ses filles pendant quelques jours, avec lesquelles, jouer un rôle de père n’était pas sa priorité. Et c’est un tout nouveau Antoine qui va naître avec une envie de faire parti d’une famille qu’il a malheureusement laissé tomber…

Comment le projet s’est-il développé Cyril Gelblat ? Vous vous êtes inspiré librement du livre de Xavier de Moulins, mais aussi de votre propre vie en tant que jeune père… Racontez nous.

« J’étais jeune papa, je ne me reconnaissais pas trop, j’étais très impliqué, le seul père aux réunions à la crèche… C’était toutes les mamans et moi. Un jour, c’est en écoutant la radio que je suis tombé sur Xavier qui parlait de son livre. Il en parlait avec un cynisme très bienveillant. De mon côté, j’avais envie de parler de parentalité mais je ne trouvais pas l’angle d’attaque. Et il a dit cette phrase : « C’est l’histoire d’un mec qui a eu besoin de partir de chez lui pour faire la rencontre de ses filles, et devenir le plus concerné des pères. » Et à partir de ce moment là, j’ai eu envie de raconter cette histoire. »

Manu Payet et Aure Atika pour la présentation du film « Tout pour être heureux » © Chloé Thévenot
Manu Payet et Aure Atika pour la présentation du film « Tout pour être heureux » © Chloé Thévenot

Et c’est avec son expérience, avec sa sensibilité que Cyril Gelblat a monté ce film. Un film dans lequel il a combiné la dose de comédie et de rapports familiaux qu’il voulait.

Manu Payet, Comment vous êtes vous retrouvé dans ce film ? Qu’est ce qui vous a intéressé dans ce rôle de jeune papa ?

« Je suis très vite tombé amoureux du scénario. Quand j’ai terminé sa lecture, je me suis dit à la fois que j’avais très envie de le faire, j’avais envie d’être Antoine mais il y avait une partie de moi qui disait « tu n’es pas papa, tu ne sais pas ce que c’est ». Et ce qui a fini par me convaincre c’est la rencontre avec Cyril, qui allait être présent pour me conseiller ».

Aure Atika, vous avez ce rôle très important de cette sœur qui représente un peu la voix de la raison, qu’est ce qui vous a plu dans ce rôle ?

« Judith et Antoine, ne s’entendent pas au départ car ils sont chacun mis dans une case. Le frère un peu looseur, musicien qui ne s’occupe pas de sa femme et de ses enfants. Et moi, la femme working girl, ambitieuse qui fonce tout le temps. Ils ne se regardent pas et ne se considèrent pas. Et petit à petit, je vais le voir évoluer, évoluer lui même, avec ses enfants. Je suis un peu le regard du spectateur. Antoine va rencontrer ses enfants, va se rencontrer lui même et c’est aussi une rencontre entre le frère et la sœur. Ça m’a plu car il y a une deuxième histoire au sein de l’histoire centrale, celle de l’évolution entre Judith et Antoine. »

bande annonce « Tout pour être heureux »

L’idée du film était de casser certains codes. C’est un sentiment de bien être que d’être surpris par des émotions que le spectateur ne s’attend pas à ressentir. Sur fond de légèreté, de relations familiales qui évoluent, c’est une quête d’un papa un peu perdu mais qui au final, arrive à voir ce qui est important et essentiel dans sa vie. Un film réussi, porté par acteurs convaincants et qui convient à toute la famille.

La soirée a été marquée par l’humour de Manu Payet, les explications de Cyril Gelblat sur la réalisation mais aussi par plusieurs remarques de téléspectateurs qui se sont reconnus dans le film, de jolies remarques touchantes et pleines de sincérité qui ont fait la salle s’émouvoir. Et c’est avec un public plein d’attention et sur une ambiance reconnaissante pour l’équipe du film, que la soirée s’est terminée avec le célèbre banc bourguignon ! Jetez un coup d’œil !

https://www.instagram.com/p/BDS3QDNPklX/?taken-by=manupayetofficiel

 

L’équipe du film sur Twitter : @ManuPayetOff@AureAtika, @CyrilGelblat

Tout pour être heureux une comédie à voir dans les salles à partir du 13 avril.

Chloé THEVENOT

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...
X