fbpx
La SNCF s'adapte aux nouvelles façons de travailler
La SNCF s’adapte aux nouvelles façons de travailler
paru le 6 Juin, 2021

La SNCF s’adapte aux nouvelles façons de travailler

La SNCF s'adapte aux nouvelles façons de travailler

Article dans la catégorie

paru le 6 Juin, 2021

rédigé par

Nicolas
Co-dirigeant de J'Aime Dijon

La SNCF a dévoilé la semaine dernière ses nouvelles offres, en phase avec les nouvelles habitudes de travail.

L’année 2020 a été très affectée par la pandémie de Covid-19. La SNCF entend bien rattraper son retard et propose de nouvelles offres, pour séduire de nouveaux usagers.

Forfait annuel télétravail

Le télétravail a vraiment été accentué par le contexte sanitaire actuel. De ce fait, la SNCF va mettre en place un nouvel abonnement baptisé “Mon forfait annuel télétravail” à partir du 1er septembre. Un forfait 40% moins cher par rapport à l’abonnement classique “Mon forfait annuel” annualisé. Par contre, il permettra de faire 250 trajets par an, du lundi au jeudi. Cela équivaut à environ 2 à 3 allers-retours par semaine.

Par exemple, sur un trajet Dijon-Besançon, au lieu de 390 euros mensuel, ce forfait couterait à peine plus de 230 euros.

Autre exemple : sur un trajet Dijon-Belfort, au lieu de 486 euros mensuel, ce forfait couterait à peine plus de 290 euros.

Cartes Avantages

Depuis le 1er juin, une seule et unique carte “Avantages” est proposée à 49 euros. Elle est proposée en 3 variantes : jeunes (de 12 à 27 ans), adultes (de 28 à 59 ans) et seniors (pour les plus de 60 ans). Cette carte garantit une réduction de 30% sur tous les tarifs adultes et des prix plafonnés en fonction du temps de trajet.

Nouvelle offre pour les seniors

Prévu pour le début de l’année prochaine, la SNCF compte bien proposer un abonnement illimité TGV Max à destination des seniors. Pour 79 euros par mois, les plus de 60 ans pourront voyager sans limite du lundi au vendredi.

Nouvel indicateur de prix

La SNCF souhaite que les voyageurs puissent “évaluer en toute transparence” les prix des billets. Ce sera possible à partir de mi-juin sur le site internet. L’application proposera cette fonction au début du mois de juillet. Vous allez pouvoir connaître les prix minimum et maximum d’un billet en fonction de votre destination.

Plus de souplesse pour les échanges et les remboursements

A partir du 17 juin, l’échange et le remboursement des billets seront possibles gratuitement jusqu’à 3 jours inclus avant le départ. Des frais pourront s’appliquer entre J-2 et le jour du départ : 15 euros sur les TGV Inouï ; une retenu de 40% du prix du billet pour les autres billets.



D'autres articles en lien

rédigé par

Nicolas
Co-dirigeant de J'Aime Dijon