fbpx
Ephelid
Premier album pour le duo dijonnais Ephelid
paru le 5 Juin, 2021

Premier album pour le duo dijonnais Ephelid

Ephelid

Article dans la catégorie

paru le 5 Juin, 2021

rédigé par

Romain

“Fleur dérangée” : c’est le nom du premier album de Ephelid, sorti ce vendredi 4 juin. Eux s’appellent Sarah et Benoît. En couple à la ville et en duo sur ce premier opus, ils nous en parlent sans détour et le plus simplement du monde.

Après une rencontre en juin 2018, en pleine coupe du monde de football, Sarah et Benoit font le projet de monter Ephelid, un duo entre rap et pop. Trois ans plus tard, à quelques jours de l’euro de foot (décidément!), leur premier album, « Fleur dérangée » est disponible sur toutes les plateformes.

Benoit

« Ah bah allez les Bleus ! On n’a pas fait pas exprès d’avoir notre actu en même temps que l’Equipe de France ; en tout cas, on est très heureux à la fois pour l’Euro à venir qui va nous évader un peu, et puis, bien sûr, pour la sortie de notre premier bébé musical »

Sarah

« Surtout que ce n’est pas hyper commun de démarrer directement par un album ; d’habitude on se lance plutôt avec un EP (ndlr : extended play, abrégé en EP, est un format musical comportant plus de pistes que le single et moins de pistes que l’album). Nous, on a décidé de faire l’inverse, on passera peut-être aux EP par la suite. Mais ça nous tenait à cœur de nous présenter un peu plus en longueur.»

Avec les treize titres de « Fleur Dérangée », Benoit et Sarah explorent les différentes combinaisons que leur offrent leurs styles musicaux, le rap et la pop.

Benoit

« C’est vrai que ça matche bien ensemble, que nos voix sonnent bien ensemble. Enfin… c’est ce que notre entourage nous répète. Surtout le mélange entre le côté chanté, pop, et le côté plus rappé. Avoir tout un album comme ça entre ces deux mondes, c’est plutôt rare et ça permet d’aller un peu partout au niveau musical.»

Au niveau des thèmes, on retrouve l’amour, la fête, mais aussi des sujets plus engagés comme le harcèlement.

Sarah

« En fait, avec ce premier album, on a voulu montrer ce qu’on pouvait faire au niveau musical, avec pas mal de sonorités différentes, mais aussi montrer qu’on ne s’interdisait aucun sujet. Bien sûr, on parle d’amour, de notre couple, de fête… on a des sons plus légers que d’autres, mais on va aussi dénoncer plus durement, par exemple sur « hé chou ! », qui parle du harcèlement de rue. Et pour le coup, être un duo fille/garçon, ça nous a permis de jouer le rôle de l’harceleur et de l’harcelée en chanson, et d’être plus percutant dans la dénonciation et l’interprétation. »

Pour accompagner la sortie de l’album, Ephelid a choisi de mettre en avant le titre « Extra Lucide », un son plus posé, plus planant, avec un clip réalisé avec des images libres de droit.

Benoit

« Ça peut vite coûter très cher de faire un vrai clip ! Du coup, on a trouvé une technique un peu farfelue : c’est de puiser dans des bases de vidéos libres de droit sur internet, et de reconstituer des sortes de clips pour accompagner les chansons. Même si ça reste assez impersonnel puisqu’on nous voit pas, pour un premier projet c’est une bonne solution d’accompagnement de la musique. »

Au niveau de la production des treize titres de l’album, Ephelid a pu compter sur des amis, mais aussi sur des trouvailles dénichées sur le web.

Sarah

« C’était le grand problème en faisant l’album : c’est que nous ne sommes pas compositeurs. Du coup, heureusement, on a quelques amis qui, eux, le sont, et qui nous ont bien aidé sur le projet. On a Binex, un ami de Lyon, qui a composé trois chansons, et Charles Ferry, de Dijon, qui en a composé une. Le reste, c’était des coups de cœur de beatmakers trouvés sur internet.»

Idem sur la pochette, réalisée par Clément Fayette, le frère de Benoit.

Ephelid, « Fleur Dérangée », disponible sur toutes les plateformes.

Tracklist

Ephelid

 

Leur page Facebook : https://www.facebook.com/Ephelid

Contact : ephelidmusic@gmail.com

Leur premier clip



D'autres articles en lien

rédigé par

Romain