Il ne reste plus rien de l’exposition permanente installée depuis la création du MuséoParc Alésia en 2012 (voir notre précédent article). Place maintenant à la nouvelle scénographie : plus accessible, plus interactive et plus ludique.

La nouvelle scénographie va s’appuyer sur l’architecture circulaire qui symbolise l’encerclement des Gaulois par les Romains. Vous devrez suivre les grandes baies vitrées qui ouvrent sur l’oppidum et  vous serez naturellement plongés dans l’histoire. Dans la coursive qui donne accès à huit espaces contextualisés, une frise du temps interactive vous accompagnera pendant le parcours. Des bustes en réalité augmentée de César, de Vercingétorix et de Napoléon III commenteront, chacun à leur manière, l’histoire d’Alésia.
Objets sonores, bac à fouille numérique, mur magique et autres dispositifs seront installés. Des jeux vidéo enrichiront le contenu et serviront l’histoire.

Plusieurs vitrines en réalité augmentée permettront d’apporter un nouvel éclairage sur des objets méconnus. Une guide-archéologue délivrera les clés de compréhension des objets, du Néolithique à nos jours, tout au long du parcours. La bataille d’Alésia ne sera pas oubliée puisqu’un nouveau dispositif visuel sera diffusé pour retracer les forces en présence et le siège de la fameuse bataille.

Vous pourrez également vous défouler dans un combat grandeur nature en manipulant virtuellement des armes gauloises ou romaines grâce à un système de détection de mouvements de type Kinect. Des silhouettes animées pourront vous expliquer l’artisanat, le commerce et les échanges de l’époque. Cette nouvelle présentation permettra de comprendre pourquoi Vercingétorix se réfugie à Alésia et ce qu’elle deviendra après le siège de César.

Pour découvrir la nouvelle scénographie du Muséoparc Alésia, il faudra attendre la réouverture au public quand la situation sanitaire le permettra.

D’autres dates sont a retenir pour l’année 2021

Les 10 et 11 juillet : De Bello Gallico. Le temps d’un week-end, Gaulois, Romains et Germains investissent les abords du MuséoParc Alésia pour faire revivre la guerre des Gaules. Cette année, des cavaliers rejoignent les troupes de reconstitution pour des présentations plus spectaculaires. Un banquet sera proposé entre les lignes de fortifications.

Les 21 et 22 juillet : Image sonore. Le festival image sonore et le MuséoParc Alésia proposent deux soirées originales et uniques. Trois grands concerts de musique classique et électronique, une sieste sonore et deux grands mapping (projection monumentale) se poseront devant la façade du bâtiment. Ce moment magique s’installera à nouveau sur le territoire pour la 3e édition.

Les 14 et 15 août : Pax Romana. Pendant deux jours, la ville gallo-romaine s’anime pour faire découvrir les activités sportives, ludiques et artisanales d’il y a 2000 ans. C’est totalement inédit. La compagnie Acta initiera à la gladiature et aux sports antiques. La journée du samedi se terminera avec une projection en plein air.

Plus d’infos sur le site internet du MuseoParc Alesia (alesia.com)