J'aime Dijon

Infos & good mood

Les Toqués de la piste, union passionnée entre la gastronomie et la moto

Quand la gastronomie et la moto ne font plus qu’un. Les Toqués de la Piste, c’est l’événement qui réunit chaque année des chefs cuisiniers passionnés de deux-roues. Rencontre avec Aurélie Hoffmann, fondatrice de l’événement.

Il a suffit d’une émission avec le chef étoilé de l’hôtel George V, Simone Zanoni sur la chaîne Automoto et d’un échange avec le chef étoilé Nicolas Nobis (et passionné de moto), pour qu’Aurélie Hoffmann alias Lil’Viber, pilote moto et blogueuse, crée un événement unique en son genre : Les Toqués de la Piste (suivre notre lien).

À mi-chemin entre la passion de la moto et celle de la gastronomie, les Toqués de la Piste est le « 1er événement gastrono-mécanique en France », comme le décrit Aurélie Hoffmann. Depuis 2021, des chefs cuisiniers, venant d’ici et d’ailleurs et partageant l’amour de la moto, se retrouvent chaque année sur un circuit automobile pour vivre des moments de convivialité autour d’une même passion. « Ce sont des personnes qui ont des métiers très contraignants, surtout dans des restaurants étoilés. Aux Toqués, ils viennent finalement décompresser, se rencontrer les uns les autres dans un autre contexte que la cuisine et de passer de supers moments », raconte la pilote.

Pour la 3ème édition qui s’est déroulé fin août, 58 chefs se sont donnés rendez-vous au circuit Dijon-Prenois où ils ont pu tester les motos de chez BMW Motorrad France, partenaire de l’événement.

Les Toqués de la piste, union passionnée entre la gastronomie et la moto
Crédit photo : Jean-Luc Couesme

Lors de la journée, sept sessions de 20 minutes de roulage sont accordées aux chefs, encadrés par des coachs diplômés, et divisés en trois groupes : les « poireaux » pour les débutants, les « citrons pressés » pour les intermédiaires et enfin les « carottes » pour les pros. Des noms décalés, qui ajoutent un zeste d’humour à l’événement.« Ça met du baume au cœur de les voir ainsi, j’ai l’impression qu’on est dans une colonie de vacances », nous confie Aurélie.

Il y avait du gratin parmi les chefs cette année : on pouvait y voir Fabien Pairon (chef étoilé et MOF 2011), Virginie Basselot du Negresco ou encore le chef pâtissier Julien Dugourd (chef pâtissier). « Cette année, c’était carton plein, ils ont halluciné sur toute l’organisation qui a été faite et ils n’ont qu’une envie : revenir. On a fait quelque chose d’encore plus beau, et ça me motive pour l’année prochaine », se félicite la pilote.

Une chose est sûre, Les Toqués de la Piste n’est pas prêt de s’arrêter. Aurélie Hoffmann est toujours à l’affût de nouvelles idées pour faire grandir l’événement, pour aller vers la route de la 4ème étoile pour la 4ème édition des Toqués.

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...
Du même auteur...

[octup_ad]