Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

C’est la rentrée pour la radio dijonnaise K6FM !

Lundi 30 août, c’est la rentrée de la radio dijonnaise K6FM. La station vient d’enregistrer des chiffres d’audience en hausse. Entretien avec Franck Pelloux, le directeur de la station.

C’est bientôt la rentrée des classes… la rentrée a déjà sonné pour certaines radios et certaines chaines de télé ! Fun Radio ou Virgin Radio ont déjà commencé leur nouvelles saisons le 23 août dernier. La radio 100% dijonnaise K6FM (partenaire de J’Aime Dijon) commence sa nouvelle grille des programmes ce lundi 30 août.

Entretien avec Franck Pelloux, le directeur de la station depuis sa création, le 17 janvier 2008.

J’Aime Dijon : Si on en croit le dernier sondage paru au début de l’été, K6FM a vraiment grimpé dans les sondages !

Franck Pelloux : « Oui ! K6FM, c’est une radio musicale et on essaie d’être un média complet, avec plein d’infos locales, avec plein de choses publiées et partagées sur les réseaux sociaux. Nous comptons 20900 auditeurs chaque jour. Ça ne parle peut-être pas à tout le monde, ça peut paraître peu… mais c’est quand même un stade comme Gaston-Gérard plein comme un oeuf. Si on compte les auditeurs en semaine, nous sommes 3 fois plus. »

J’Aime Dijon : Qu’allez-vous proposer aux auditeurs de K6FM cette année ?

Franck Pelloux : « En tant que ancien animateur, j’attache une importance particulière à l’animation. Quand j’écoute la radio, il faut que les gens qui l’animent me parlent. Cette année, on a dû embaucher 2 personnes. 2 nouvelles voix sont arrivées sur K6FM, notamment une voix féminine. Elle s’appelle Louise, elle va animer le 13h-16h, c’est la petite nouvelle qui remplace notre plus ancienne animatrice, qui a eu une promotion ailleurs. Louise a une super voix, c’est une petite nana hyper pétillante et je vous invite à la découvrir. Johan est le 2ème nouvel animateur, qui animera l’émission du week-end, de 10 heures à 13 heures. »

J’Aime Dijon : 2 changements donc… mais vous gardez un socle solide

Franck Pelloux : « Oui ! Comme le café K6, qui est un duo animé par Sandra et Nico depuis un an, qui reste à l’antenne. il y a eu de super chiffres, c’est frais, ça pétille, ils sont rigolos, souriants et ils font juste ce qu’il faut ! Ronan, qui est à K6 depuis 4 ou 5 ans, reste dans notre équipe.   »

J’Aime Dijon : Est-ce que la crise du Covid a eu de grosses répercutions sur K6FM ?

Franck Pelloux : « Avant les confinements, nous étions sur une dynamique qui était absolument incroyable y compris financièrement ! Pour la première fois depuis 2008, ça allait super bien. Le Covid-19 nous a plombé mais finalement pas tant que ça… Au premier confinement, à un moment donné, nous étions la seule radio dijonnaise encore ouverte. Nous sommes venus travailler avec masque et gel hydroalcoolique en respectant à chaque fois les mesures sanitaires mais nous étions là. Nous en avons profité pour donner la parole tous les jours aux commerçants de Dijon et de la métropole. Chaque jour, une nouvelle chronique, pour parler d’eux et leur venir en aide tant bien que mal. »

J’Aime Dijon : Depuis sa création en 2008, on peut s’apercevoir que K6FM est vraiment encrée dans la vie dijonnaise maintenant…

Franck Pelloux : « Tout à fait ! Nous avons reconduit à peu près tous nos partenariats, que ce soit les partenariats musicaux, avec les cinémas ou avec les clubs sportifs majeurs de Dijon. On espère pouvoir refaire un autre concert l’année prochaine (voir notre article sur le showcase K6FM avec le Conseil Départemental de la Côte d’Or). Aujourd’hui, plus que jamais, je crois qu’au bout de 13 ans, nous y sommes arrivés : les gens nous perçoivent vraiment comme la radio locale ! »

Franck Pelloux poursuit : « Passez une oreille sur K6FM… si ça ne vous plaît pas, vous repartez mais nous sommes vraiment persuadés qu’il y en a beaucoup d’entre vous qui ne connaissent pas K6FM. Vous l’entendrez : la musique est différente aussi, on essaie d’ailleurs à la fois de passer ce que vous avez envie d’entendre, comme les nouveautés que vous avez envie d’entendre, mais il y a aussi des nouveautés que vous ne connaissez pas et que nous revendiquons ! Il y a des artistes locaux, il y a des vieilles chansons de derrière les fagots qui ne passent par ailleurs, que vous allez découvrir ou que vous allez prendre plaisir à ré-entendre… et donc pour tout ça, je vous invite effectivement à venir écouter K6FM ! »

Toutes les infos sur K6FM sur leur site internet.

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...
- Publicité - spot_img
X