La quatrième mobilisation aujourd’hui en un mois et demi chez la Poste dans l’agglomération dijonnaise. La fermeture du site historique de l’Arquebuse est prévue pour ce mardi. Les différents facteurs seront désormais séparés en cinq autres sites différents, boulevard Mansart, rue des corroyeurs, rue Jean Renaud, ou encore dans les locaux du centre de tri de Longvic. Les syndicats dénoncent un projet de réorganisation construit dans l’urgence, sans dialogue.

Tout simplement l’excédent de décès le plus fort du pays après la Mayotte. La Bourgogne-Franche-Comté a vu sa surmortalité s’amplifier très fortement à partir du 1er janvier 2021, selon la dernière évaluation de l’Insee diffusée hier. 29% de morts en plus sur le mois de janvier par rapport à la même période en 2020. Aucune région ne fait pire en France Métropolitaine. Le Jura est le département le plus touché de la Bourgogne-Franche-Comté, avec une hausse des décès supérieure à 40%.

La présentation des candidats d’Europe Ecologie les Verts hier pour les Régionales de juin prochain en Bourgogne-Franche-Comté. Stéphanie Modde, désignée tête de liste sur la région et sur la Côte d’Or, a présenté sa liste des autres départements, avec pour la candidate, un rassemblement historique, avec une union écologiste. Le parti écolo qui avait marqué les esprits aux dernières Municipales, victorieux dans de grandes villes comme Lyon et Bordeaux.

Le dernier constat des Banques Alimentaires. L’institut CSA a dévoilé hier son étude portant sur le profil des bénéficiaires de l’aide alimentaire. Un bénéficiaire sur deux a recouru à ces aides depuis moins d’un an, avec une majorité de femmes, à hauteur de 70%. Perte d’emploi, maladie, séparation, sont toujours les causes principales de l’aggravation financière des bénéficiaires, auxquels vient s’ajouter désormais la crise sanitaire, pour un peu plus d’un aidé sur dix.