Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Human Academy : une bourguignonne dans la première école japonaise de manga en France

Première école de manga en France

Angoulême ville de l’image est connu pour son festival de la bande dessinée mais aussi pour son école des métiers du cinéma d’animation (EMCA). Elle accueille depuis octobre 2015 la première école japonaise de manga en France : la « Human Academy ». J’aime Dijon est allé à la rencontre de Coralie Carlier, Bourguignonne et élève de cette première promotion.

Coralie a 25 ans et est originaire d’Auxerre. Elle passe un bac professionnel et obtient un brevet de technicienne en arts appliqués au lycée des métiers de la céramique Henry Moisand à Longchamp. Elle passe ensuite un CAP BP fleuriste au CFA De La Noue à Dijon et diplôme en poche, part travailler dans le magasin de fleurs de son père.

Après un licenciement suite à la vente du magasin de fleurs de son père, elle tombe à plusieurs reprises sur la présentation de la Human Academy. Pour cette passionnée de dessin c’est un signe.

La Human Academy, je me suis dit : c’est pour moi !

En école d’arts j’ai appris les bases, ensuite j’ai arrêté mais je suis accroc au dessin. Je ne peux pas vivre sans dessiner. Je suis tombé sur la Human Academy au mois de juillet. J’ai vu une première annonce sur Facebook, puis une seconde. Je me suis dit c’est pour moi ! J’ai passé les tests au mois de septembre et je suis arrivée ici à Angoulême.

Ici les professeurs sont japonais et font références dans leur domaine. Sur les 30 heures de cours pluridisciplinaires hebdomadaires, donnés en japonais, 10 sont consacrés à l’apprentissage de la langue japonaise. En plus de la qualité et du niveau d’enseignement, ce qu’a trouvé Coralie ici c’est le réseau. Depuis son arrivée, l’école lui a déjà proposé une rencontre avec des éditeurs qui reviendront courant d’année pour refaire un point et juger de l’évolution de son travail.

J’ai toujours été un peu influencée par le manga. Je regarde beaucoup d’anime. C’est une vraie attirance. En arrivant j’hésitais entre l’animation et le mangaka. Aujourd’hui je m’oriente plus vers l’illustration.

Elle a aussi travaillé avec de nombreux auteurs dont certains reconnus et collabore sur une thématique « érotisme » avec le collectif Vanadis sous le pseudo Maëline. Elle adore Maliki (Ankama) et est une inconditionnelle fan d’Alessandro Barbucci dont elle adore la façon de dessiner les femmes. Elle aimerait rencontrer également Katia Even dont elle apprécie le travail.

Nul doute que Coralie aka Maëline saura se faire un nom dans cet univers.

La France est le deuxième pays mondial en matière de consommation de produits culturels japonais, derrière le Japon.

La Human Academy en deux mots

La Human Academy est une structure d’éducation japonaise qui existe depuis 1994 qui dispose aujourd’hui de 19 écoles au Japon. Le programme « Manga » a été créé en 2001. Avec le lancement de 145 mangakas, 331 élèves primés, 586 œuvres récompensés font de cette école la plus prestigieuse du Japon.

Elle ouvre sa première école en France à Angoulême en octobre 2015 et propose un cursus en 3 ans pour former une vingtaine d’élèves au manga, à l’anime ou encore au jeux vidéo.

Une seconde école doit ouvrir à la rentrée 2016 à Toulouse.

À noter

Les 26 et 27 mars 2016 aura lieu à Dijon le premier KAMO CON « le grand salon sur la culture asiatique ».

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...