Le cœur de Dijon reconnu comme zone touristique internationale

Dijon classé en zone touristique internationale
Dijon classé en zone touristique internationale

Communiqué de presse

Par un arrêté daté du 25 juillet 2016, le ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, le ministre des Affaires étrangères et du développement international et la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social ont procédé au classement de Dijon en « zone touristique internationale » (ZTI). Le périmètre concerné est celui du cœur de ville ainsi que le site de l’ancien hôpital où sera créée la Cité internationale de la gastronomie et du vin.

Mises en place par la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, dite loi Macron, les ZTI permettent l’ouverture des commerces sept jours sur sept ainsi que le soir jusqu’à minuit afin de répondre aux attentes de la clientèle touristique internationale. À ce jour, sept villes françaises ont obtenu cette labellisation, ce qui représente 18 zones touristiques internationales seulement.

François Rebsamen, Maire de Dijon et Président du Grand Dijon, se satisfait pleinement de cette décision

Comme ancien Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, je connais bien les enjeux du projet de loi qui a permis d’instaurer les ZTI. Ce classement offre de nouvelles perspectives à l’aube d’un nouveau départ pour Dijon ; une capitale régionale tournée vers le tourisme internationale, permettant aux commerçants qui le souhaitent de profiter de ce nouvel élan.

Plusieurs critères justifient, pour l’Etat, l’entrée du cœur de ville de Dijon dans le club fermé des ZTI : une notoriété internationale liée à une offre patrimoniale et culturelle d’exception, des flux touristiques internationaux avérés et une desserte ferroviaire et routière d’envergure nationale voire internationale.

Après la double reconnaissance Unesco dont bénéficie Dijon, au titre des Climats du vignoble de Bourgogne et du Repas gastronomique des Français, cette labellisation consacre le rayonnement international de notre ville lui offrant ainsi la capacité d’accueillir dans les meilleures conditions les touristes étrangers qui viennent visiter la capitale des Ducs de Bourgogne. La Cité internationale de la gastronomie et du vin compris dans la ZTI renforcera d’avantage l’attractivité de la ville.

Le cœur de Dijon, capitale régionale, est le plus grand espace commercial à ciel ouvert de Bourgogne-Franche-Comté. Les enseignes nationales s’intéressent fortement à cet espace préservé et valorisé ; le taux de vacance des locaux commerciaux y est l’un des plus faibles de France ; le programme de piétonisation engagé il y a 15 ans se poursuit cette année avec l’axe marchand majeur Charrue-Piron. Grâce au classement en ZTI, les quelque 1200 boutiques du cœur de ville auront désormais la possibilité, si elles le souhaitent et à l’issue des négociations prévues par les textes, d’étendre leurs ouvertures, et de contribuer à renforcer le rayonnement et l’attractivité de Dijon.

1 Rétrolien / Ping

  1. Starbucks Coffee à Dijon, une bonne nouvelle pour le commerce ?

Les commentaires sont fermés.