J'aime Dijon : infos & bons plans à Dijon

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Les talents de Art’Go exposés à la Caisse d’Epargne de Dijon

spot_img

La Caisse d’Epargne de Dijon laisse les rênes de sa galerie au collectif Art’Go, du 4 novembre jusqu’en janvier 2023. Une occasion en or pour découvrir leurs talents.

Le collectif Art’Go, c’est une famille de 12 artistes qui font leur art à leur manière. Ce sont des artgonautes (d’où le nom de leur collectif) qui se sont rencontré lors d’un festival à la Toison d’Or il y a 3 ans de cela. Posés depuis deux ans à Talant au Grenier, ils investissent Dijon et les alentours de leur patte artistique : à l’Écrin à Talant, dans le bar Bamagotchi à la Cité de la Gastronomie de Dijon, etc.

Aujourd’hui c’est à la Caisse d’Épargne de Bourgogne Franche-Comté à Dijon qu’ils vont exposer leur travail : du dessin graphique à la bombe, de la pop culture jusqu’au réalisme ; de la customisation de chaussures à la sculpture en carton ; l’art n’a aucune frontière.

Être dans un collectif, c’est le sentiment de ne pas être seul et gagner confiance en soi. L’image de l’artiste solitaire, ce n’est pas Art’Go. Preuve en est pour Marie Mehr, spécialisée dans le dessin réaliste, qui de nature timide les a rejoins lors du dernier événement Jeudi’jonnais. « Quand j’ai vu le travail du collectif, je me suis dis wow. J’aime l’esprit du collectif parce que ça permet aux artistes de sortir de leur atelier, de se montrer ailleurs et de ne pas rester cacher dans son coin« . Surtout que pour l’artiste, « le plus dur dans l’art est de se lancer » : elle qui s’est toujours exprimée par le dessin, a été responsable en restauration avant d’y arriver. 

Pour Monsieur Bess, le nouveau Président, être dans un collectif c’est apprécier les différents styles des artistes. Lui, qui travaille le carton, est le mieux placé pour en parler. Le carton, il y est tombé par hasard : un événement qui l’a amené à rencontrer Les Cartonnades, qui fabriquent des cosplays en carton. La curiosité des gens allant, il a pu en faire son activité et participé à des ateliers. « Il y a une fierté qui se dégage de mon travail et surtout lorsque les gens aiment ce que tu fais. Le carton est mal estimé et quand tu réussis à faire quelque chose, tu touches à la sensibilité des gens. De plus, ce que je fais c’est éphémère ».

Éphémère due la matière, mais surtout parce qu’il détruit son travail à la fin ; par pur symbolisme.

« Il y a tout un côté spirituel derrière : rien est éternel et tout est un cycle. Il y a une renaissance. En plus, t’ajoutes une émotion aux gens en déglinguant ton oeuvre » – Monsieur Bess

PEGAZ, c’est la pop culture qui influence son travail : ayant grandi dans les années 80 et inspiré par le Club Dorothée, le dessin a toujours été une passion. Pourtant, il a fait d’autres métiers avant de se lancer dans l’art. C’est avec le soutien de sa famille qu’il se lance dans l’art du pochoir et reprend le graffiti, un travail qui l’aura porté jusqu’en Californie et en Floride.

Cela fait 4 ans qu’il vit de sa passion, bien conscient que le métier d’artiste n’est pas simple, « mais au moins je me lève avec un travail qui me plait et à l’heure que je veux« , avoue-t-il. Faire parti du collectif, c’est aussi s’inspirer pour PEGAZ : « Quand tu ne sais pas faire tu peux aller voir l’artiste et observer son travail, lui poser des questions. La richesse du collectif c’est de connaitre des techniques différentes« .

L’exposition aura lieu du 4 novembre 2022 au 6 janvier 2023 ; et le vernissage le jeudi 17 novembre à 18h30. Cela se passera à la galerie de la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté, au 1 rond-point de la Nation. Vous pouvez découvrir leur travail et réserver pour leur vernissage sur la page Facebook Collectif Art’Go (suivre le lien).

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...