Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Fermeture administrative du collège Saint-Vincent de Châtillon-sur-Seine après un cas contact au variant sud-africain

Un élève de 3ème du collège Saint-Vincent de Châtillon sur Seine est cas contact à risque de sa soeur, positive au variant sud-africain de la Covid-19.

Edit du 2/03 à 8h25 : Conformément aux dispositions du protocole sanitaire, Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or, a prononcé la fermeture administrative du collège Saint-Vincent de Châtillon-sur-Seine après un cas contact au variant sud-africain.

Les actions mises en oeuvre par les services de l’Etat sont les suivantes : demande à tous les élèves et personnels de procéder à un test de dépistage, l’envoi d’un courrier de recommandations aux familles et d’une copie de l’arrêté préfectoral valant autorisation d’isolement, la mise en place d’un enseignement à distance pour assurer la continuité pédagogique à destination des deux groupes d’élèves et des autres collégiens dont les enseignants ont été placés à l’isolement suite à l’identification du cas à risque.

La Préfecture de la région Bourgogne-Franche-Comté et la Préfecture de la Côte-d’Or remercient par avance les familles et parents d’élèves de se conformer aux préconisations des autorités académiques.

La classe de CM2 de l’école Buisson-Rond à Chevigny-Saint-Sauveur à nouveau touchée par la Covid-19.

« Un élève a été testé positif au variant anglais », explique cette fois-ci la Ville de Chevigny-Saint-Sauveur ce lundi 1er mars, sans pour autant prononcer la fermeture administrative. Jean-Michel Blanquer, de passage en Bourgogne-Franche-Comté hier, a annoncé le cadre de ces dépistages anticovid, avec une fermeture de classe dès trois cas de covid, et une fermeture directement dès le premier cas de covid s’il s’agit d’un variant.

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...
X