Rootstock 2019 lève le voile sur sa programmation

rootstock
rootstock

Les têtes d’affiche du prochain festival Rootstock sont annoncées. On aura donc le plaisir de retrouver les 13 et 14 juillet 2019 au Château de Pommard IBEYI, FATOUMATA DIAWARA, J.B. DUNCKEL, JUNGLE BY NIGHT et ADAM NAAS !

Annoncé comme une Ôde à la magie de la musique et du vin, le ROOTSTOCK 2019 s’invite, le temps d’un weekend, au Château de Pommard, les samedi 13 et dimanche 14 juillet prochains. Résolument contemporaines et cosmopolites, les têtes d’affiche de la troisième édition du boutique festival international organisé au coeur des vignes de Bourgogne, mêlent des influences jazz, électro et pop.

IBEYI

Coqueluche des festivals à travers la planète depuis la sortie de son premier single en 2014, ce duo français joue avec les langues (anglais, français, espagnol et yoruba), les percussions traditionnelles et les mélodies mâtinées de jazz et d’électro pour donner vie à un son unique et universel. Coachella ne s’y est pas trompé, en les invitant pour la seconde fois cette année.

FATOUMATA DIAWARA

Une performance sur la scène des Grammy Awards saluée par la critique, une nomination dans les catégories Meilleur Album de Musique du Monde et Meilleur Enregistrement Dance… 2019 commence sous les meilleures auspices pour Fatoumata Diawara. Accompagnée de sa guitare, sa voix fera vibrer ROOTSTOCK au rythme de ses meilleurs morceaux, alliance de musique africaine traditionnelle, de funk et de jazz.

JUNGLE BY NIGHT

Créatif et innovant, ce groupe venu d’Amsterdam dépoussière le jazz et s’impose comme l’un des groupes les plus pointus du moment. Baptisé “Livingstone”, son album sorti en 2018 reflète le parti-pris assumé de mêler musique électronique, afrobeat, funk et notes jazzy. Un pari audacieux, qui lui a valu les honneurs de plusieurs festivals incontournables, Pinkpop et Glastonbury en tête.

J.B. DUNCKEL

Alter-ego de Nicolas Godin au sein du duo AIR, J.B. Dunckel vole de ses propres ailes depuis 2018. Son premier album, qu’il aime décrire comme “une odyssée sonore moderne, futuriste et optimiste” puise son inspiration chez les virtuoses du classique et les pionniers de la musique électronique.

ADAM NAAS

Avec sa voix puissante capable de moduler les sons les plus graves comme les plus aigus et son allure androgyne, Adam Naas n’échappe pas à la comparaison avec Prince et Michael Jackson. Étoile montante de la scène parisienne, il a su séduire la critique dès 2016 avec son single “Fading Away”, avant que son opus “The Love Album” sorti en 2018 ne vienne confirmer son talent.