J'aime Dijon : infos & Good mood

Le petit guide des préventions pour les fêtes de fin d’année

À l’approche des fêtes de fin d’année, chacun veut profiter de bons moments avec ses proches. La prévention est de mise pour éviter tout comportement à risque.

En général, on célèbre le passage à la nouvelle année famille et entre amis. Ces soirées sont synonyme de retrouvailles et de bons moments à partager avec les personnes qui nous sont proches. Pour autant, il faut faire attention sur quelques points et il est toujours bon de les rappeler.

Pendant le repas…

On oublie souvent mais chaque année, de nombreuses personnes finissent aux urgences à la suite d’un mauvais geste durant les repas du réveillon.

Le cas classique : l’ouverture des huîtres, plus ou moins facile à ouvrir. Un coup trop rapide et vous pourriez avoir le nerf ou le tendon du pouce coupé. Heureusement, il y a bien une méthode pour l’ouvrir sans difficulté (avec des gants et un couteau adaptés) :

  1. Placer l’huître sur vos doigts et le coincer avec votre pouce ;
  2. Mettre le couteau entre les deux coquilles au niveau du nerf qui les maintient (au 2/3 de l’huître) et l’enfoncer jusqu’à ce qu’il bloque ;
  3. Sectionner le nerf par des mouvements de va-et-vient puis relever doucement la coquille.

L’ouverture de la bouteille de champagne peut aussi se montrer périlleuse, à cause de la pression du gaz et de la température ambiante. Que vous décidez de l’ouvrir avec votre main ou de le sabrer, faites attention là où vous visez. Il est vrai qu’on a le réflexe de décaler la tête pour éviter le projectile, mais bien que cela paraisse évident : visez le plafond. Il y a moins de risques qu’une personne reçoive le bouchon dans l’œil et que le cas s’aggrave.

… et surtout pour la conduite

La fin d’année s’apparente à la fête et malheureusement aux excès. Il est important de rappeler les dangers liés à la consommation d’alcool et de stupéfiants. Soulignons que l’alcool se consomme avec modération.

Petit rappel du Code de la Route : pour un conducteur, le taux d’alcool autorisé est de 0,5g par litre de sang, soit deux verres. Pour les titulaires du permis probatoire, la limite est à 0,2 g/L, soit à peine un verre. Pour savoir si vous êtes apte à prendre le volant, il est possible de se procurer des éthylotest dans les boutiques vendant des boissons. Mais bien qu’il y ait une dose maximale, le mieux reste encore de ne pas prendre le volant. Mettez-vous d’accord pour « choisir un Sam » qui vous ramènera chez vous en toute sécurité.

En cas de contrôle positif à l’alcool des forces de l’ordre, la sanction est sévère : 6 points en moins sur le permis de conduire, 3 ans de suspension du permis et 135€ d’amende. Pour les stupéfiants, l’amende passe à 4500€, deux ans d’emprisonnement et une possible immobilisation du véhicule.

Alors soyez prudent et profitez de cette merveilleuse période que sont les fêtes de fin d’année avec vos proches. Bonnes fêtes à tous !

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...