Miss Cookies : une success story dijonnaise

Miss Cookies Dijon La Toison d'Or
Miss Cookies Dijon La Toison d'Or

Miss Cookies, le coffee shop made in Dijon

À la veille de l’ouverture de son troisième point de vente à La Toison d’Or, Hélène Grandgérard, la créatrice et dirigeante de Miss Cookies, revient pour nous sur cette saga dijonnaise. Tout le monde ou presque connaît Miss Cookies à Dijon. La première boutique a ouvert rue de la Poste il y a maintenant 5 ans, c’était en octobre 2010.

C’est vrai qu’aux États-Unis j’étais hyper fan de Starbucks.

C’est suite à un accident d’escalade, en 2009, que la vie d’Hélène bascule. Après un long arrêt de travail et alors qu’elle est fonctionnaire, c’est la prise de conscience. Elle souhaite créer quelque chose. Laisser une trace. Très vite, l’idée d’un coffee shop vient à l’esprit de cette globe trotteuse passée par les États-Unis, où elle vendait des cookies à New-York, puis Milan, où elle travaillait dans un salon de thé.« J’avais envie d’utiliser les différentes cultures que j’avais connues à l’extérieur et de faire connaître ça aux dijonnais. J’adorais patisser et j’avais envie de faire quelque chose autour de la patisserie. Je me suis assez vite tourné vers le cookie et après plus particulièrement vers le coffee shop. C’est vrai qu’aux États Unis j’étais hyper fan de Starbucks. J’y allais tout le temps, j’aimais bien cet esprit coffee shop. »

Une aventure familiale

Cette création se fait tout naturellement en famille avec sa maman et Fabien, son grand frère. C’est d’ailleurs à lui que l’on doit le nom et le logo de Miss Cookies pensés dès le début comme une marque « internationale ».

En décembre 2012, la famille Grandgérard ouvre son deuxième point de vente aux Fac et fait entrer dans l’aventure, Pierre, le deuxième frère. Cette ouverture sera suivie par la mise en place, entre octobre 2013 et février 2014, d’un kiosque éphémère à La Toison d’Or, puis de l’ouverture du kiosque place de la République en avril 2014. Un labo de fabrication a également vu le jour en octobre dernier.

Le logo change, tout est différent. La déco est plus épurée. Il y aura beaucoup d’informatique. Une borne où les gens peuvent commander et un point retrait pour ceux qui commandent par cette borne ou par internet.

IMG_5652

Aujourd’hui Miss Cookies ouvre un nouveau point de vente dans la galerie de La Toison d’Or. Kiosque pilote de leur projet de franchise, c’est un tout nouveau concept avec une toute nouvelle déco plus épurée et une identité visuelle repensée. C’est également la mise à disposition de bornes de commandes pour les clients et de tablettes pour les employés permettant d’utiliser un système logiciel très pointu entièrement développé en interne par Fabien. Son nom ? MC2. Ce logiciel permet d’optimiser très finement la gestion des flux. Entre autres.

La réalisation de ce kiosque a été confié à des artisans dijonnais : Mads (menuiserie), Adopt Elec – Jérémy Rossignol (électricien), Claire Duchateau designer (architecte)

Miss Cookies, bientôt une franchise

Miss Cookies participait également cette année au concours « Passeport pour la franchise ». Finaliste, le projet a su séduire le jury et les partenaires du concours qui ont accompagné l’enseigne en finançant l’étude de faisabilité.

IMG_5526

Avec 7 salariés en plus des 4 associés, l’entreprise familiale avance à son rythme, en essayant de prendre le moins de risques possibles et en structurant au mieux les choses. Hélène espère ouvrir sa première franchise à Lyon Part-Dieu très prochainement.

Miss Cookies : une belle réussite dijonnaise !

Visiter le site de Miss Cookies sur http://misscookies.com