Les Ministres parlent, les Faucheurs Volontaires agissent !

OGM J'en veux pas non plus © Greenpeace
OGM J'en veux pas non plus © Greenpeace

Communiqué des Faucheurs Volontaires 21

Quelques jours après la visite à DIJON de M. Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, un Faucheur Volontaire de Côte-d’Or est convoqué à la maison de Justice et du Droit ce mardi 21 février 8 r des Clématites Chenôve.

Cette convocation fait suite au fauchage par 67 Faucheurs Volontaires de trois parcelles d’essai de colza OGM VrTH à Darois, Marsannay-le-Bois et Fromenteau le 28 novembre dernier. Ces cultures d’OGM sont mises en place par DIJON-CÉRÉALES chez des agriculteurs. Revendiquant cette action non-violente, ils se sont rendus au siège de DIJON-CÉRÉALES où ils ont pu constater la présence d’énormes stocks d’herbicides de la firme BASF, spécifiques aux OGM VrTH : Cléranda et Cléravis.

Les Faucheurs Volontaires dénoncent le développement de ces cultures d’OGM cachés : variétés rendues tolérantes à des herbicides (VrTH) issues de mutagénèse.

Ils demandent au gouvernement de mettre enfin en place un MORATOIRE sur ces cultures avant les prochains semis de tournesol au printemps 2017.

Ils sont déterminés à poursuivre leurs actions de désobéissance civile, tant que ces semences de colza et de tournesol OGM resteront commercialisées.

Les Faucheurs Volontaires rappellent que :

  • la réglementation en vigueur permet encore la culture d’OGM (Organisme Génétiquement Modifié*) en plein champ, malgré l’opposition d’une majorité de la population.
  • la culture d’OGM a pour but de déposer des brevets (privatiser le vivant) et de continuer à vendre et épandre des pesticides, produits toxiques pour l’homme et l’environnement.
  • ils dénoncent la justice expéditive à laquelle ils sont soumis. Ces lanceurs d’alerte refusent les prélèvements d’ADN car ils ne se considèrent pas comme délinquants mais agissent au nom du bien commun

Définition des OGM par la directive européenne 2001-18 :

Organisme génétiquement modifié (OGM) : un organisme, à l’exception des êtres humains, dont le matériel génétique a été modifié d’une manière qui ne s’effectue pas naturellement par multiplication et/ou par recombinaison naturelle.

Les Faucheurs Volontaires dénoncent par ailleurs la propagande mensongère développée par les promoteurs de ces cultures auprès des agriculteurs, alors que ce ne sont en réalité que de fausses solutions à des problèmes agronomiques créés par les pratiques de l’agriculture industrielle. Les plate-formes d’essai de ces variétés ont pour seul but de participer à cette propagande.

Les Faucheurs Volontaires et une trentaine d’organisations appellent tous les citoyen(ne)s à venir soutenir le Faucheur convoqué ce mardi 21 février lors du premier pique-nique de soutien à 12 h 30 devant la Maison de Justice et du Droit de l’agglomération dijonnaise 8 r des Clématites à Chenôve.