Météo : coup de vent samedi, très perturbé ensuite

Après une semaine bien humide, nous allons avoir une accalmie ce samedi. Cependant il ne faut pas se fier aux apparences car même si le ciel sera plutôt lumineux, le vent se renforcera, prémices d’un temps perturbé pour la suite.

Ce samedi nous aurons donc un ciel voilé le matin qui va s’épaissir au fil de la journée. L’ambiance sera plutôt agréable et douce pour la saison. Les températures minimales seront comprises entre 7 et 10 degrés du relief vers la plaine, les maximales de 11 degrés à 14 degrés, soit presque 7 à 8 degrés au-dessus des normales saisonnières. Le point marquant de ce samedi sera le vent puisque celui-ci soufflera en rafales à 50/60 km/h puis en se renforçant on pourrait localement avoir des pointes jusqu’à 90/100 km/h en soirée dans la vallée de la Saône.

Dimanche, les festivités débutent avec les restants de la perturbation de la nuit précédente qui tardent sur l’est du département une bonne partie de la journée. On retrouve ensuite un ciel souvent bien nuageux. Sur l’épisode de la nuit on peut s’attendre à 10mm en plaine, jusqu’à 15mm sur le relief. Les températures sont plus fraîches avec des valeurs minimales comprises entre 5 et 7 degrés, et des maximales qui peinent à atteindre les 10 degrés. Le vent souffle heureusement moins fort que la veille avec des pointes à 40 km/h.

Pour le début de semaine prochaine, c’est un temps très perturbé qui nous attend avec un défilé de perturbations et de coups de vent. Nous surveillons particulièrement la journée de Lundi, les rafales pourraient de nouveau dépasser les 80 km/h. Pour conclure, l’hiver se poursuit dans la douceur et un temps très humide. Les sols surchargés en eau ne pourront pu absorber les prochaines précipitations, ce qui va entraîner de possibles montées des eaux. A suivre.

A propos Raphaël Roth 6 Articles
Passionné de météorologie depuis l'âge de 5 ans, je suis en études supérieures aujourd'hui à la fac de Dijon en deuxième année de Géographie/Aménagement du territoire. Etant originaire de l'Yonne, j'ai évolué sur de différents sites départementaux, régionaux et nationaux en météorologie.