Mercato DFCO : c’est qui ces mecs ?

Mercato DFCO
Mercato DFCO

Diony, Lees-Melou… Les stars 2017 du DFCO sont parties laissant un joli pactole de 14 millions.  Trésor pour l’instant réinvesti dans… d’illustres inconnus ! Bonnes pioches ou paris idiots ? La cote des nouveaux à la loupe.

Naïm Sliti

Indésirable à Lille après une saison transparente, l’international algérien de 25 ans vient se relancer en prêt à Dijon.

Mon avis : Ca va le faire ! Formé au Red Star avec l’esprit d’équipe qui va bien, ce milieu offensif provocateur a des qualités techniques indiscutables (dribbles, coups de pied arrêtés…). A lui de les imposer dans sa nouvelle équipe pour avoir une chance en équipe nationale. Objectif Mondial 2018 pour Sliti, et ça passe par une efficacité maximale au DFCO.

Wesley Lautoa

Défenseur central particulièrement costaud, il sort d’une bonne saison à Lorient (deux fois homme du match) où il faisait partie des hommes de base.

Mon avis : Joli coup ! Pour 1.5 million on s’offre une sentinelle à l’état d’esprit irréprochable. En plus c’est un fidèle :  à 29 ans il n’aura connu que 2 clubs pros avant Dijon. Valeur sûre !

Wesley Saïd

En manque de temps de jeu à Rennes, il a quand même réussi à planter quatre buts la saison dernière en quelques miettes de matchs. Cet attaquant de 22 ans ne manquait pas de courtisans et c’est Dijon qui l’empoche pour 1.5 million.

Mon avis : Le type a faim et il a du potentiel, ça se tente.

Cédric Yambéré

Joli gaillard d’1m91, ce défenseur international centrafricain de 26 ans, avait éclaté à Bordeaux lors de la saison 2015-2016. Disparu des radars après des prêts foireux en Russie et à Chypre, il vient retâter du terrain hexagonal.
Mon avis : Associé à Lautoa en charnière centrale ça peut avoir un impact physique intéressant. Reste à connaître la forme du bonhomme après une saison de trimballe exotique. Pour le mental, on doit être dans les mêmes dispositions que Sliti, Pour rechoper de la sélection, il va falloir briller en Ligue 1.

Eden Massouema

Arrivé du Paris FC, ce jeune milieu relayeur de 19 ans a des prédispositions techniques suffisamment intéressantes pour que la Premier League lui fasse de l’oeil. Il a choisi le DFCO pour évoluer dans un club familial proche de ses valeurs.

Mon avis : Au-delà du footballeur, l’homme est intéressant. Passé par de multiples galères personnelles, il a un mental de fou. Perso, je mets une pièce dessus, mais laissons lui le temps, c’est son premier vrai contrat pro.

Benjamin Jeannot

Autre transfuge de Lorient, cet avant-centre de 25 ans sort d’une saison catastrophique entre blessures, coups de sang (suspendu 10 matchs pour avoir bousculé un arbitre) et manque de confiance. Il arrive au DFCO pour reprendre avant tout du plaisir, et le chemin des filets.

Mon avis : Pas évident. Dijon est certainement le club idéal pour relancer sa carrière, mais les dernières stats du bonhomme invitent à la prudence.

Mamadou Thiam

Retour de prêt de l’avant-centre sénégalais de 22 ans. Le garçon s’est éclaté à Clermont l’année dernière où il a scoré 8 fois. Sur ces bonnes bases, le DFCO devrait le garder dans son effectif pro cette saison.

Mon avis : Thiam est en pleine bourre, c’est le moment de le lancer dans le grand bain, et autant que ça se fasse à Dijon. De la graine de titulaire.

En conclusion, sur les sept recrues, au moins trois ont les qualités pour intégrer le onze-type et les autres ne feront pas tache sur le banc. A ce stade, il doit rester dix millions sur les ventes Diony-PLM, de quoi se faire plaisir sur la fin du mercato avec une paire de grosses prises de nature à rassurer les supporters.

Robert Leblanc… BOBLB