Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Découverte J’Aime Dijon : Larbalestier sort son EP

Larbalestier (Florian Larbalestier) est un artiste dijonnais et sort son EP. Un projet où s’accorde à merveille chanson française, pop, soul, électro. Découverte

(extraits musicaux disponibles en bas de l’article)

Florian baigne dans la musique depuis quelques temps, il raconte : « Ça fait 15 ans que je fais de la musique mais je travaille sur mon projet personnel depuis 3 ans maintenant. Au tout début, j’étais dans un choeur de Gospel à Dijon, le Singall Gospel. C’était une belle entrée en matière puisque j’étais soliste et sur le devant de la scène. La musique gospel est très riche et j’ai beaucoup appris : les harmonies, le rythme… j’ai vraiment progressé avec ce groupe ! »

« Je me suis ensuite consacré à mes études : j’ai un Master d’Anglais et je suis parti aux Etats-Unis. Là-bas, j’étais dans un groupe, j’ai encore appris beaucoup de choses… et puis en revenant en France, j’ai repris la musique plus sérieusement. Je suis entré à l’école Music’all studio à Dijon. C’est une très bonne école de la scène, on fait beaucoup de spectacles, dans un registre de style très varié.»

La vie d’artiste n’est pas simple : elle peut être semée d’embuches !

Florian raconte : « Jusqu’à présent, je n’ai pas énormément gagné ma vie grâce à la musique. J’ai été prof d’anglais pendant 8 ans, en lycée dans l’Yonne et en Côte d’Or. Cependant, j’avais vraiment envie de me donner à fond dans la musique. Ça faisait longtemps que j’avais envie d’en faire mon métier, sans forcément l’assumer. J’ai donc demandé une disponibilité auprès de l’Education Nationale.»

Mais cette décision en a surpris plus d’un : « Quand j’ai annoncé à mes proches que j’arrêtais le métier de prof, c’était une grande surprise pour eux. Mes parents avaient un peu peur, c’était quelque chose d’assez inconnu. Ils voulaient que j’exerce une activité professionnelle « sûre, reconnue et solide », comme prof. Ils ont eu peur mais ils m’ont laissé faire ce que je voulais… Aujourd’hui, mes parents voient que je suis épanoui, même si ce n’est pas facile tous les jours, surtout dans ce contexte sanitaire très particulier.»

J’ai le soutien de mes parents et de mes proches, c’est très important pour moi.

Larbalestier : un accord entre la chanson française, la pop, la soul et l’électro.

Florian explique : « Je fais beaucoup appel à la MAO, la musique assistée par ordinateur. Je peux donc mélanger tous ces styles et donner quelque chose d’assez unique. Quand j’étais enfant, j’ai surtout connu Jacques Brel par mon père et la Compagnie Créole par ma mère (rires)… autant dire qu’il n’y avait aucun rapport ! Mine de rien, ça m’a permis de me forger une culture musicale assez éclectique. A l’adolescence, j’ai écouté beaucoup d’autres styles.»

L’arrivée dans le monde du Gospel s’est faite par hasard mais Florian a beaucoup appris : « ça m’a permis de découvrir la soul, le jazz… je me suis rendu compte que j’aimais la musique noire américaine. Ça me faisait vibrer ! Dans cette façon de chanter, il y a vraiment quelque chose de très intense, surtout sur le rythme et dans la façon d’utiliser sa voix.»

2 rencontres qui ont changé la vie de Florian

« J’ai rencontré 2 personnes qui ont changé ma vie : Charles Ferry et Jean-Philippe Verdin. Ils ont tous les 2 cru en moi, en ma voix, en ma façon de « jouer la musique »… et ce sont ces 2 artistes qui m’ont poussé à lancer mon projet. Chacun m’a apporté un point de vue et des conseils. Ils sont précieux à mes yeux.»

Jean-Philippe Verdin est producteur et est, entre autre, l’arrangeur de Benjamin Biolay, d’Ayo, d’Étienne Daho, de Yael Naim, de la Grande Sophie… rien que ça ! Florian poursuit : « Il m’a proposé de faire le mixage de mon EP, au studio Ferber, des studios mythiques à Paris. Quelle chance incroyable de travailler avec une personne comme celle-ci dans un lieu mythique comme celui-là ! Il a une oreille très musicale. Grâce à lui, grâce à ses conseils et grâce son travail sur mon projet, il y a vraiment eu « un avant et un après »».

« La sortie de mon EP est en quelque sorte le résultat de tout ce travail depuis quelques années.»

L’EP de Larbalestier sort le vendredi 30 avril 2021

L’EP est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement et de streaming : Deezer, Spotify, Apple Music

Plus d’infos sur le site officiel de Larbalestier larbalestierofficiel.com. Vous pouvez aussi le suivre sur Facebook et Instagram.

 


- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...
X