Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

L’info du matin du jeudi 6 mai 2021

En Bourgogne-Franche-Comté, 1 habitant sur 5 estime que le premier confinement du printemps 2020 a eu un impact négatif sur ses finances. Malgré tout, la Bourgogne Franche-Comté semble être parmi les régions où les habitants sont les moins victimes d’une dégradation financière. Plus d’infos dans notre article…

Votre horoscope quotidien est disponible, découvrez-le dès maintenant sur J’Aime Dijon.com !

A quelle sauce vont-être mangés les terminales de Côte d’Or et de France pour le baccalauréat ? Un début de réponse a été donné hier soir par Jean-Michel Blanquer. Des « aménagements » ont été décidés pour soulager les candidats. Exemple en philosophie, avec une épreuve de 4h, mais la conservation de la meilleure note entre celle de l’épreuve et celle obtenue pendant l’année scolaire. Coup d’envoi du bac le 17 juin. Point d’interrogation encore pour les BTS qui démarrent la semaine prochaine. Des appels à bloquer les centres d’examen ont été vu sur les réseaux sociaux.

François Rebsamen, la Métropole, l’État et la Région, ont signé hier un accord de relance. Le contrat porte sur les années 2021 et 2022. Plusieurs projets seront financées avec un investissement total de 250 millions d’euros. Avec par exemple la création d’une école d’architecture sur le site de l’ancienne usine Terrot. Autres projets, accentuer l’hydrogène sur la Métropole avec l’acquisition de bus et, on vous en parlait hier, de bennes à ordures ménagères à hydrogène.

La fin des dépôts de candidatures pour les élections départementales. Ça y est les listes sont définitives depuis hier. 82 binômes se sont inscrits et tenteront de glaner l’un des 23 cantons de la Côte d’Or lors des scrutins les 20 et 27 juin prochain. Dans le canton de Dijon 5, pas moins de six duos sont en lice. Sur les Régionales, Marie-Guite Dufay se représente pour un ultime mandat. En face, les écologistes, les insoumis, et surtout l’extrême-droite portée par Julien Odoul, donné en tête à l’issue du premier tour.

Les dispositifs d’accompagnements exceptionnels sont reconduits par l’Urssaf Bourgogne en ce mois de mai. Les travailleurs indépendants des secteurs les plus touchés ne se verront pas prélevé les échéances des 5 et 20 mai. C’est le cas dans le tourisme, l’hôtellerie, la restauration, le sport, ou encore la culture et l’évènementiel. Les infos complétentaires sur mesures-covid19.urssaf.fr.

 

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...