Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

Associatifs et Indépendants et Génération Campus : contre la hausse des frais d’inscription

Communiqué de presse

Associatifs et Indépendants et Génération Campus POUR un budget à la hauteur des besoins, POUR une formation de qualité, CONTRE la hausse des frais d’inscriptions !

Comme beaucoup d’étudiants et d’enseignants, nous avons accueilli avec inquiétude l’annonce des restrictions budgétaires et des conséquences sur la formation.

En effet, la dotation d’un budget trop faible aux universités répercute sur l’accessibilité à l’enseignement supérieur, la qualité de nos formations et la pédagogie des enseignements.

Nous dénonçons un investissement insuffisant de l’Etat dans les établissements supérieurs qui voient leurs conditions financières se dégrader et nous resterons vigilants à ce que les associations étudiantes nationales avec qui nous collaborons continuent de tirer la sonnette d’alarme en ce sens. Nous sommes solidaires avec la communauté enseignante qui va devoir dans la précipitation, repenser le contenu des formations en fonction d’un budget réduit tout en ayant à cœur de garder une qualité de formation.

Pourtant, quand ⅓ des étudiants réussissent leur licence en 3 ans, c’est deux autres tiers qui ont besoin d’un encadrement pour réussir et d’une orientation adaptée. De plus, quand le manque de moyens force la mise en place de capacités d’accueil, c’est un trop grand nombre d’étudiants qui s’orientent par défaut.

Investir dans la qualité de nos formations, c’est d’une part maintenir une offre de formation riche, diversifiée et de qualité qui permet aux étudiants de Bourgogne un épanouissement dans leurs objectifs académiques et professionnels. D’autre part, c’est économiser le coût que représente des années redoublées faute de pédagogie ou d’orientation.

Dans cette crise, c’est toute la communauté universitaire qui est victime d’une politique d’austérité de l’Etat et qui doit se mettre à prendre des décisions dans l’urgence qui vont à l’encontre de notre vision d’un enseignement supérieur public. Aussi, en tant qu’élus étudiants, nous aurons à cœur de prendre part à ces décisions (nous avions déjà écrit aux directeurs d’UFR, d’écoles et d’IUT, le 18 août pour leur proposer un travail concerté).

Ainsi, en concertation avec les associations et élus de notre réseau, nous souhaitons négocier auprès de la présidence pour faire valoir notre point de vue, à savoir :

  • Les ajustements budgétaires et les rallonges budgétaires doivent également profiter à l’offre de formation. Nous souhaitons que les économies soient réparties sur tous les postes de dépenses et non pas uniquement au détriment de la formation.
  • Nous ne cautionnons pas la demande de hausse des frais d’inscriptions des étudiants comme pansement budgétaire au désinvestissement de l’état.
  • Le maintien de l’ouverture de toutes les formations dans lesquelles les étudiants ont demandé une inscription.

GÉNÉRATION CAMPUS – Fédération des étudiants de Bourgogne

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...
X