Un dispositif de sécurité renforcé pour le concert de rentrée de Dijon

Concert de rentrée Dijon
Concert de rentrée Dijon

Les récents attentats de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray ont confirmé le niveau très élevé de risque terroriste sur notre territoire national. C’est pourquoi la loi du 21 juillet 2016 a prorogé l’application de l’état d’urgence.

Dans ce contexte, le ministre de l’intérieur a rappelé l’importance d’établir, pour chaque manifestation, un cahier des charges très précis, définissant les responsabilités de chacun afin de déterminer, le nombre de forces qu’il convient de mobiliser pour assurer une sécurité optimale de ces événements.

C’est ainsi que le concert de rentrée de Dijon qui aura lieu le 2 septembre prochain, manifestation d’ampleur qui attire chaque année entre 20 000 et 25 000 personnes, fait l’objet d’un travail particulier entre la ville, organisatrice de l’événement, et l’État (préfecture et forces de l’ordre notamment).

La réunion du mardi 16 août 2016 durant laquelle le niveau de sécurité nécessaire à la tenue du concert a été analysé, a permis d’apprécier l’opportunité de maintenir l’événement.

Compte-tenu du fait que des mesures de sécurité supplémentaires permettant de garantir un niveau de sécurité satisfaisant ont pu être prises, il a été convenu, en commun accord entre le maire et la préfète, de maintenir le concert de rentrée dans sa configuration habituelle mais avec un dispositif de sécurité renforcé par rapport aux années précédentes.

Le concert de rentrée de Dijon se déroulant dans une zone précise et relativement restreinte (la place de la Libération et celle du théâtre), la sécurisation de l’événement sera réalisée par la délimitation d’un périmètre de sécurité hermétique autour des deux scènes. Ainsi, les accès aux deux scènes se feront par des points de filtrage pour les piétons qui devront satisfaire aux contrôles de leurs sacs.

Pour assurer une sécurité maximale, les moyens mis à disposition seront renforcés :

  • par la ville avec la police municipale qui bloquera les rues : aucun véhicule ne pourra pénétrer dans
    le périmètre (utilisation également de blocs de béton) ;
  • par la ville, au titre de son rôle d’organisateur de l’événement, avec des effectifs renforcés d’agents de sécurité pour assurer le filtrage aux entrées ;
  • par l’État avec une présence policière renforcée par rapport aux éditions précédentes, et appuyée par les effectifs SENTINELLE aux abords immédiats du site.

Le dispositif opérationnel de sécurité civile sera également adapté à l’événement et au contexte avec 28 secouristes de premiers secours ainsi qu’une coordination des opérations par un PC sécurité au plus près de l’événement.

La mairie de Dijon, la préfecture et les organisateurs rappellent enfin que la sécurité, est l’affaire de tous. Chacun peut et doit se montrer vigilant vis-à-vis de comportements suspects et en aviser immédiatement la police nationale. Pour des raisons de sécurité et de fluidité, il est par ailleurs demandé aux spectateurs d’éviter, dans la mesure du possible, de venir au concert munis de sacs et sacs à dos.

Communiqué de presse