Chloé Ely-Victoire, 17 ans, est activement recherchée depuis le 12 août

Disparition de Chloé Ely-Victoire à Bouzigues dans l'Hérault
Disparition de Chloé Ely-Victoire à Bouzigues dans l'Hérault

Chloé Ely-Victoire, une jeune fille de 17 ans, a disparu du domicile de ses parents, à Bouzigues dans l’Hérault, depuis dimanche dernier.

Sans nouvelle, ni signe de vie, depuis dimanche 12 août fin de matinée, sa famille est très inquiète et nous demande de relayer cet avis de recherche. Chloé a disparu sans rien prendre avec elle sauf un paquet de cigarette (pas de sac à main ou de voyage, pas de change, pas de maquillage, pas de téléphone).

Chloé mesure environ 1,60 m , brune, elle a les cheveux longs et lisses. Au moment de sa disparition, elle portait un short noir, un t-shirt bleu à motif blanc.

La famille de Chloé pense qu’elle aurait pu être enlevé par un homme originaire de la région dijonnaise mais dont elle ne connaît pas avec certitude l’identité. Sa soeur nous indique qu’elle avait peur de cet homme.

Pour la famille la piste de Dijon est a explorer et demande que chaque personne qui aurait des informations au sujet de Chloé prenne sans délai contact avec :

la gendarmerie de Mèze au 04 67 43 80 11.

 

Mise à jour du 17 août  2018 à 23h00

Selon nos informations, Chloé aurait été aperçu en gare de Dijon dans l’après-midi. Les images de vidéo surveillance seraient en cours d’exploitation par la gendarmerie nationale en charge de l’enquête.

La famille de Chloé, par la voix de sa sœur, se dit extrêmement déçu de l’article du Bien Public publié aujourd’hui laissant sous-entendre qu’il n’y a pas de disparue encore moins de piste dijonnaise. Il est à noter que la rédaction du quotidien local n’a pas jugé utile de contacter la famille, ni d’apporter une réponse à son message.

Mise à jour du 17 août 2018 à 12h00

Suite à l’article Adolescente disparue dans l’Hérault : la piste dijonnaise est-elle une intox ? diffusé ce 17 août par le Bien Public et laissant entendre, outre le fait que la piste dijonnaise n’existe pas, que l’avis de recherche lui-même n’existe pas « Or, renseignements pris auprès des autorités de police et de gendarmerie côte-d’oriennes, aucun avis de recherche n’a été émis pour retrouver l’Héraultaise et son supposé agresseur. » il est important, en accord avec la famille, de préciser les choses.

Chloé Ely-Victoire a bien disparu depuis le 12 août dernier dans l’Hérault. La probabilité qu’elle soit retenue contre son gré par cet homme est importante et cette piste reste privilégiée même si une fugue est toujours envisageable.

Aujourd’hui son identité exacte est connue, bien qu’il ne soit pas originaire de Dijon comme sa famille le pensait, il aurait résidé dans cette ville et y aurait été vu récemment selon certains témoignages. Il serait d’ailleurs toujours dans la région Bourgogne-Franche-Comté. De plus, alors qu’il se sait recherché, cet homme, visiblement connu défavorablement, ne s’est toujours pas manifesté au près des enquêteurs. (source : famille)

Si un avis de recherche « publique » n’a pas été encore diffusé par les enquêteurs, un avis interne aux services de gendarmerie existe bel est bien pour retrouver ces deux personnes (Source gendarmerie de Mèze, le 14 août 2018).

Chloé Ely-Victoire a disparu
Chloé Ely-Victoire a disparu
Chloé Ely-Victoire, disparue dans l'Hérault
Chloé Ely-Victoire, disparue dans l’Hérault