Neutre, indépendant, bienveillant

J'Aime Dijon

Infos & bons plans à Dijon

A partir du 1er janvier, « carte d’identité » obligatoire pour les vélos

A compter du 1er janvier 2021, les vélos neufs vendus en magasin devront obligatoirement porter un « identifiant unique » auquel seront attachées les coordonnées de son propriétaire, afin de lutter contre les vols mais aussi de retrouver les propriétaires quand le vélo réapparait.

« Au-delà de l’effet dissuasif, les forces de l’ordre qui seront équipées et formées pour consulter le fichier national pourront directement contacter le propriétaire lorsqu’un vélo est retrouvé« , indiquent dans un communiqué de presse les ministères de l’Intérieur et de la Transition écologique.

Cette obligation, en vertu du décret du 23 novembre 2020 « relatif à l’identification des cycles », entrera en vigueur le 1er janvier pour les véhicules neufs, et le 1er juillet 2021 pour ceux d’occasion vendus en magasin. Cette identification, dont le fichier sera géré par l’Association pour la Promotion de l’Identification du Cycle (APIC), sera également possible pour les ventes entre particuliers. Les modalités exactes d’identification n’ont pas encore été précisées.

Le vol, est-il indiqué dans le communiqué, « est un des principaux freins reconnus à la pratique du vélo » qui a explosé avec la crise du Coronavirus. Le marché du cycle devrait ainsi progresser de 15% en valeur en 2020, après +10% en 2019, selon une étude du cabinet Xerfi. On estime que 300.000 foyers sont victimes de vol de vélo chaque année.

Voici quelques conseils pour éviter de vous faire voler votre vélo, par le site mag.hollandbikes.com :

Toujours attacher votre vélo lors de vos arrêts (même express). Même s’il s’agit d’un arrêt de quelques minutes, verrouillez toujours votre vélo. Prenez le réflexe de le faire même si vous n’utilisez que l’antivol de cadre pour vos arrêts minutes. Cela vous évitera d’avoir une mauvaise surprise en ressortant de la boulangerie. En effet, il suffit de quelques secondes d’inattention pour que le vol survienne.
Attachez toujours votre vélo à un point fixe solide. Le support sur lequel vous attachez votre vélo doit être plus solide que votre antivol. Privilégiez ainsi le mobilier urbain (panneaux de signalisation, lampadaires, et bien sûr les emplacements vélo et arceaux s’il y en a). N’attachez pas votre vélo à de la végétation (à moins qu’il s’agisse d’un très gros arbre) ni à des supports faciles à découper tels qu’un grillage.
Également, même si votre vélo est stationné dans un lieu sûr (local à vélo, lieu privé, lieu clos etc.) prenez le réflexe de le verrouiller à un point fixe. En effet, les vols peuvent être fréquents même dans ces lieux « sûrs ».
Attachez en priorité le cadre de votre vélo. Ce réflexe est primordial car si vous n’attachez que la roue de votre vélo à un point fixe, vous pourriez avoir la mauvaise surprise de retrouver uniquement cette dernière à votre retour !
Idéalement, essayez d’attacher la roue avant et le cadre au point fixe. Si vous avez un antivol de cadre intégré à votre vélo, la roue arrière sera également bloquée.
Evitez que votre antivol soit trop près du sol. Cela peut sembler évident mais une chaîne au sol sera bien plus facile à briser que si cette dernière est suspendue. Sur un antivol en U, essayez de dissimuler au maximum le barillet de serrure quitte à ce que vous-même, vous vous contorsionnez pour déverrouiller votre antivol. De préférence, mettez le barillet de serrure dans la direction du sol, il sera donc plus compliqué pour un voleur de manœuvrer dans cette condition, de plus, vous protégerez votre antivol de la rouille s’il pleut.
Choisissez le bon lieu de stationnement pour votre vélo. En journée, nous vous conseillons de choisir un lieu de stationnement éclairé avec un passage régulier comme devant un restaurant/café.
Evitez de stationner votre vélo dans une ruelle peu fréquentée ou peu éclairée. En effet ces ruelles sont propices au vol car le voleur peut tranquillement effectuer sa manœuvre.
Également, évitez les lieux trop fréquentés. Pourquoi ? Parce que s’il y a trop de passage, le vol de votre vélo risque de passer inaperçu. Evitez par exemple certaines sorties de métro ou places publiques.
Comment faire si vous ne pouvez pas stationner votre vélo dans un endroit sécurisé la nuit ? Dans ce cas-là, ne choisissez pas le même endroit de stationnement d’un jour à l’autre. Essayez de varier les points d’accroche autour de votre domicile ou de votre lieu de travail : votre vélo ne doit pas être statique (chaque jour garé au même endroit). Cela permettra de limiter le risque que votre vélo soit repéré puis volé grâce à des outils appropriés.
Utilisez un antivol résistant. La meilleure façon de décourager un voleur est d’utiliser un bon antivol, voir deux. Nous vous conseillons les antivols en U, surtout pour les vélos électriques.
En règle générale, il ne faut pas toujours se fier au niveau de sécurité des marques car d’une marque à l’autre, l’indice de sécurité ne sera pas le même. Ces valeurs ont pour but d’identifier le niveau de sécurité pour une gamme bien précise. Privilégiez les cadenas à clés plutôt qu’à code.
Multipliez les antivols. De manière générale, l’une des bonnes pratiques qu’il est recommandé d’adopter est de multiplier les antivols. Attention tout de même à ne pas tomber dans l’extrême. Un usage intelligent de vos antivols dissuadera les personnes mal intentionnées. En effet, multipliez les antivols augmentent la difficulté du vol. La personne mal intentionnée se concentrera alors sur une cible plus facile à voler. L’idée est vraiment de dissuader le voleur potentiel.
Sécurisez la batterie de votre vélo électrique. Si vous avez un vélo électrique, retirez la batterie lors de vos stationnements. En effet, même si celle-ci est sécurisée grâce à sa clé antivol, nous vous conseillons de la retirer pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, cela dissuadera le voleur de voler votre vélo. En effet, un vélo électrique sans sa batterie est forcément moins séduisant, surtout quand on connaît le prix de la batterie.
De plus, retirer la batterie vous permettra de la garder plus longtemps. En effet, la laisser en plein soleil, sous la pluie ou au froid n’est pas recommandé au quotidien. Votre batterie doit être stockée dans la mesure du possible dans une pièce sèche et aérée à température ambiante.
Sécurisez vos accessoires de vélo lors de vos stationnements. Pour ce qui est de vos accessoires nous vous conseillons de ne pas les laisser sur votre vélo à part s’ils sont verrouillés. Certaines sacoches sont par exemple équipées d’une boucle antivol dans laquelle peut se passer un antivol. Vous pouvez ainsi sécuriser les sacoches sur votre vélo lors de votre stationnement. Concernant le contenu des sacoches (poncho, casque, affaires personnelles etc.) nous vous conseillons de toujours les prendre avec vous et surtout de ne pas les laisser à l’intérieur de votre sacoche.

 

Voici quelques magasins de cycles qui pourront vous conseiller si besoin !

Cyclable Dijon : 26 Avenue du Drapeau, 21000 Dijon

Chris Bike Dijon : 13 Impasse de Reggio, 21000 Dijon

Dij’on Cycles : 60 Avenue Raymond Poincaré, 21000 Dijon

La Bécane à Jules : 17 Rue de l’Île, 21000 Dijon

- Publicité -
Articles en lien
Dans la même catégorie...
X