Grande vente de vins au profit du centre de lutte contre le cancer de Dijon

Bouteilles de vins. Photo d'illustration Pixabay
Bouteilles de vins. Photo d'illustration Pixabay

Le centre Georges-François Leclerc (centre régional de lutte contre le cancer à Dijon) a récemment fait l’acquisition d’un nouvel équipement révolutionnaire de radiothérapie. Le coût d’acquisition de 10 millions d’euros est en partie financé par 4 millions d’euros de subvention du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté et de la Communauté Européenne et 2 millions d’emprunt. Les 4 millions restant sont à financer par les dons et par les fonds propres du centre.

C’est dans ce contexte et à l’initiative d’Alain Corcia qu’un Comité des domaines et maisons de négoce de Bourgogne a été créé afin d’organiser une grande vente de vins au bénéfice du centre Georges-François Leclerc.

Cette vente exceptionnelle aura lieu le vendredi 8 février 2019 à 20h chez Sadde Dijon (13, rue Paul Cabet à Dijon). Elle sera également retransmise en live sur internet.

Christophe et Guilhem Sadde, commissaires-priseurs à Dijon, assureront bénévolement la cimaise de la soirée. Il est aussi rappelé que le Centre George-François Leclerc étant reconnu d’utilité publique, les généreux donateurs pourront bénéficier de defiscalisation sur les dons offerts. Qu’ils soient en numéraires ou en nature.

Le comité de soutien au centre régional de lutte contre le cancer Georges-François Leclerc est constitué de :

  • Maison Albert Bichot
  • Maison Louis Jadot
  • Maison Prestige des Grands Vins de France
  • Domaine Robert Chevillon
  • Domaine Dauvissat
  • Domaine Philippe Leclerc
  • Domaine Hubert Lignier
  • Domaine Alain Michelot
  • Domaine Anne et Catherine Parent
  • Domaine de la Romanée-Conti
  • Domaine Armand Rousseau
  • Château de la Tour
  • Domaine Comte Georges de Voguë
  • Domaine René Leclerc
  • Domaine Claude Dugat
  • François Labet
  • Président du B.I.V.B

Une technologie de pointe au service des patients de Bourgogne Franche Comté

Le MRIdianLinac© révolutionne la radiothérapie en permettant de suivre, avec une extrême précision, les mouvements de la tumeur et des organes adjacents et calcul en temps réel la dose avant chaque séance ce qui permet des irradiations plus ciblées sur les tumeurs et moins invasives pour les tissus sains.

Cette technologie innovante est particulièrement adaptée aux tumeurs mobiles ou très petites comme le cancer du foie, du pancréas, du poumon, de la prostate et colorectaux.

Le MRIdianLinac© de la société américaine ViewRay

À ce jour une dizaine d’exemplaires sont en cours d’installation dans le monde dont 3 en France. Celui de Dijon devrait être opérationnel au printemps prochain.

Chaque année le centre Georges-François Leclerc traite 22000 patients et est devenu en 50 ans, le centre référence pour la lutte contre le cancer entre Paris et Lyon. Son équipe de médecins-chercheurs est reconnue au plus haut niveau international . C’est aussi le seul établissement de la région interdisant à ses médecins l’exercice d’une activité libérale et le dépassement d’honoraires, offrant ainsi à tous les patients l’accès à des soins innovants sans reste à charge.